Église de Lamenay sur Loire

L’ Église de Lamenay sur Loire , est une église construite sur un plan en croix, datée de la fin du XIe siècle et placée sous le vocable de saint Roch. Le chevet de l’ Église de Lamenay sur Loire se compose d’une abside et de deux absidioles, l’abside est épaulé par deux contreforts, le transept possède deux bras symétriques, une petite sacristie de plan carré prolonge le bras placé au sud-est. La nef rectangulaire est éclairée par deux grandes baies. Sur le dessus de la porte d’entrée est gravée la devise de la famille de Certaines « Fiance en dieu fiance Certaine », cette devise apparaît sur plusieurs vitraux datés de 1870 et sur la façade du château. L’édifice possède une toiture recouverte de petites tuiles plates en terre cuite de la région. Le clocher est original, de plan carré, il est éclairé par des oculus, sa toiture est couverte de petites tuiles plates, il supporte une tourelle en bois, formant un petit clocher couvert en bardeaux de châtaignier, une toiture assez classique pour les églises rurales, notamment lorsque l’argent a manqué pour faire la flèche. Ce clocher abrite deux cloches qui rythment la vie de l’église de Lamenay-sur-Loire, où des messes mensuelles sont célébrées. Baptêmes, mariages et enterrements réunissent les habitants du village. Le chœur de l’église est roman. Elle est restaurée au XIXe siècle, époque où elle devient paroissiale. Cette ancienne chapelle est devenue l’église d’un prieuré clunisien qui dépendait de la Charité-sur-Loire. Son chevet est daté de la fin du XIe siècle.

Saint Roch, Rochus en latin et Sant Ròc en occitan, est un pèlerin et thaumaturge français, il est honoré le 16 août.

Lamenay sur Loire est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne Franche-Comté

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Un Clic Pour découvrir le château de Lamenay-sur-Loire

Un Clic Pour découvrir les vitraux de l’Église de Lamenay sur Loire

Bonne découverte : Église de Lamenay-sur-Loire

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire