Étang des Chênes

Étang des Chênes

L’étang des Chênes est situé à côté du hameau Les Morins. L’étang est alimenté par La Maloise. L’étang des Chênes est visible depuis la départementale 2.

Un bel endroit qu’a aimé peindre Emmanuel de La Villéon (1858 -1944). Entre 1900 et 1936, il est propriétaire d’une maison à Salvard, dans la Nièvre. Les points de vue y sont nombreux et La Villéon y vit principalement à partir de 1915. Un parcours, agrémenté de panneaux avec reproductions et commentaires permet de retrouver une partie des lieux caractéristiques du bocage poyaudin peint par l’artiste.

Les plans d’eau sont généralement compris, en eau douce comme les lacs et les étangs et en eau de mer comme les baies, les lagunes et les lagons.
La mare ou toute surface trop petite, même si l’étendue accueille de l’eau stagnante comme un marécage, sera plutôt qualifiée de petit plan d’eau. Le plan d’eau est une étendue d’eau lentique et permanente, d’eau douce ou d’eau de mer, sur laquelle on peut notamment pratiquer les sports nautiques. Si le plan d’eau ne permet pas ces activités ou n’est pas permanente, il s’agit alors d’un petit plan d’eau. Un lac est un plan d’eau. Le domaine de l’eau est vaste, puisqu’il comprend notamment les eaux de surface, les eaux météoriques, les eaux du littoral et les eaux souterraines, et qu’il touche au milieu naturel, à la vie aquatique, aux pollutions et aux usages.

Bonne découverte de l’étang des Chênes GPS 47.5045, 3.05498

Un clic pour situer les monuments une carte

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.