Hôpital militaire américain Saint Parize le Châtel

Hôpital militaire américain Saint Parize le Châtel

Quand les États unis entrent en guerre contre l’Allemagne, des troupes américaines débarquent en France. La proximité de la gare de Mars sur Allier et du front fait de Saint Parize un endroit idéal pour la construction d’un hôpital militaire de campagne. Pendant l’hiver 1917 – 1918, c’est une véritable ville qui s’installe. Sur environ 330 hectares, 700 baraquements, 40 000 lits. Des centaines de baraquements sont construits en briques, et environ 40 000 personnes s’y installent. En 1918, Saint-Parize-le-Châtel a abrité l’un des plus grands hôpitaux américains de la Première Guerre mondiale, le camp fait travailler environ 8 000 personnes, entre personnels de santé et militaires. L’hôpital accueille ses premiers blessés en août 1918. Jusqu’à sa fermeture en mai 1919, ce sont environ 37 000 personnes qui y sont soignées. C’est également au cours de cette période que deux chirurgiens du centre créent un antiseptique qui connaît une destinée fulgurante : le Dakin.

Saint Parize Le Châtel est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte de l’ Hôpital militaire américain Saint Parize le Châtel

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.