La belle pierre de Montliffé

La belle pierre de Montliffé

La belle pierre de Montliffé est placée au sud du village de Montliffé, dans les bois, proche de l’ancienne chapelle disparue de Tressoles, la Belle Pierre avec sa légende de la Demoiselle de la Chaume.

Cette pierre en forme de sarcophage n’est pas locale, elle a été « importée » de quelques dizaines de kilomètres.

Dans les années 1980, des bénévoles et des élus feront déterrer la belle pierre de Montliffé et déposer celle-ci à une cinquantaine de mètres de sa place initiale. C’est un bloc de granite en forme de sarcophage, en deux parties.

La Belle Pierre située au sud du hameau de Montliffé près de Cervon, elle rassemble toujours des pèlerins, au pied d’un chêne était enfoncée la pierre, elle formait l’autel de l’ancienne chapelle de Tressoles, un pouvoir surnaturel empêcha les hommes de la transporter plus loin. On raconte qu’un jour on voulut sortir la Belle-Pierre de son emplacement, mais on la voyait s’enfoncer à mesure que l’on faisait des efforts pour l’en tirer. Douze bœufs furent employés à cette opération, tous y perdirent leurs cornes, si ce n’est un bœuf noir qui n’avait pas voulu obéir à l’aiguillon.

La famille de La Chaume fait bâtir au XVe siècle le manoir de la Chaume à Cervon ils en restent propriétaire ainsi que du fief jusqu’au XVIe siècle.

On raconte l’histoire arrivée a Clotilde de la Chaume, celle-ci croit reconnaître ses frères qui reviennent de la guerre, heureuse elle leur sert un repas. Les trois cavaliers proposeront par la suite à la Demoiselle une promenade sur le domaine : celle-ci accepte. Les pires malheurs lui arrivent. C’était les cavaliers du Diable. Lorsque le chant du coq retentit, les cavaliers disparaissent, laissant la Demoiselle à l’agonie. Elle fut retrouvée près de la belle Pierre. Elle survivra, mais pour avoir été crédule elle fit vœu d’aller chaque jour, pendant un an, à la chapelle de Tressoles, et de ce fait elle fut délivrée de son mal.
La chapelle de Tressoles fut un lieu de pèlerinages pendant longtemps de tous les villages environnants.

Clotilde de la Chaume, dame pieuse et vénérée, fut inhumée en l’église de Cervon.

Cervon est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments une carte

Bonne découverte de La belle pierre de Montliffé GPS 47.2077, 3.7705

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.