Lavoir de la Picherotte de Chevannes Changy

Le lavoir de la Picherotte est situé route de Taconnay, à environ deux cent cinquante mètres au Nord-Est de l’Église, il est placé au carrefour rue de la Fontaine et de la départementale 180 en périphérie Nord du village. Le lavoir possède une cheminée, un toit à deux pentes couvert de tuiles mécanique. Un joli lavoir, sur un lieu paisible le long du Canard. Chevannes Changy est dans le canton de Corbigny et est rattachée à la communauté de communes du Val du Beuvron. En 1822, Treigny est rattachée à Chevannes, la nouvelle commune s’appelle Chevannes-Treigny. En 1836, Changy est rattachée à Chevannes-Treigny, elle prend alors le nom de Chevannes-Changy. Les terres de Chevannes, bien estimées, sont en partie la possession des seigneurs de Montenoison. La Comtesse Mahaut, fait don d’une partie de ses terres au prieuré de Saint-Révérien qui les conserve jusqu’à la révolution. Treigny dépendait du prieuré de Saint-Révérien et Changy dépendait d’Auxerre. Chevannes-Changy est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.