Les Tours de Moulins Engilbert

Les Tours de Moulins Engilbert

Les tours sont datées de la fin du XIVe siècle, car la ville s’entoure de remparts. Le territoire appartient aux comtes de Nevers, longtemps vassaux des ducs de Bourgogne. Ancienne cité médiévale, les ruines de son château de l’an mil et son centre ancien lui confèrent une identité forte. La tour du Guichet est un vestige des remparts du XIVe siècle, une partie de ce patrimoine est classée ou inscrit au titre des Monuments Historiques.

Moulins-Engilbert eut l’autorisation au XIV e siècle, d’édifier des fortifications. Protégeant le centre du bourg, elles furent entièrement détruites pendant le XIXe siècle, une tour près de la porte du Guichet est sauvée. Elles étaient bâties en contre bas du vieux Château daté du XI e siècle, qui est aussi fortifié.

Les archives nous apprennent qu’en 1346, Marguerite de Flandres autorisa l’édification de remparts pour protéger la ville, ils ne seront pas construits avant 1386.

Pas moins de onze tours rondes et massives flanquaient cette muraille, elle était percée de trois portes: St Antoine, Guichet et Notre-Dame. Chacune d’elles étaient crénelées et encadrées de deux tours de défense.

Moulins-Engilbert est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne – Franche Comté

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.