Couvent de Moulin Engilbert – Couvent des Ursulines

Couvent de Moulin Engilbert – Couvent des Ursulines

Le Couvent de Moulin Engilbert c’est l’ancien couvent des Ursulines, il est fondé en 1635, il est agrandi en 1715. L’église du couvent date de 1723. Le couvent des Ursulines, est l’actuelle maison de retraite de Moulin Engilbert située rue Saint-Jacques et place Louis Lepère.

En 1760 le couvent compte 60 religieuses (jusqu’à 100 religieuses à la révolution). En 1789 les Ursulines quittent le couvent. Les bâtiments vont abriter des ateliers de forge de la défense nationale, le conseil municipal, le conseil du district, une prison, une bibliothèque, le tribunal d’arrondissement, un hôpital, la Mairie, la justice de paix, une école de garçons, la gendarmerie, et actuellement une maison de retraite.

Agrandi en 1715 et 1719, une chapelle y est ajoutée en 1723, détruite en 1724 par un incendie avant d’être reconstruite l’année suivante. Vers 1760, une soixantaine de religieuses occupent les lieux. Elles reçoivent des dons de familles nobles qui leur permirent d’acheter des terres, des vignes et des moulins (Le domaine de la Chaume et le moulin de Villacot, sur la commune de Sermages).

A la Révolution, elles furent expulsées du couvent. Vendu comme bien national, le bâtiment fut racheté par la municipalité en 1790

Le couvent des Ursulines est un bâtiment composé d’un long corps de logis principal, en forme de L, d’une aile quadrangulaire et d’une chapelle. L’ensemble est couvert de long toit en ardoise et tuile plate. La pierre utilisée pour sa construction est un calcaire enduit de chaux. Le couvent de Moulin Engilbert est doté de deux étages et d’un combles, le bâtiment principal renfermait deux chapelles plus petites dédiées à Notre-Dame de la Grâce et à Notre-Dame des Douleurs. L’entrée principale est desservie par un escalier d’honneur à double rampes. La façade est éclairée par de larges baies.

Le cloître est situé au premier étage, les couloirs sont voûtés en berceau, une cuisine avec ses fours et une salle comprenant un puits sont visibles de l’intérieur.

L’abbé Baudiau écrit qu’il fut fondé en 1635 par une délégation d’Ursulines venue de Nevers.

Moulins-Engilbert est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte du grenier à sel de Moulins-Engilbert – Patrimoine.

Découverte des  tours de la commune de Moulins Engilbert.

Bonne découverte de l’ancien Couvent de Moulin Engilbert GPS 46.98844, 3.80944

Ce diaporama nécessite JavaScript.