Monument aux Morts d’Anthien

Le Monument aux Morts d’Anthien

Le monument a été érigé en souvenirs des trente six soldats tombés pour la patrie de la commune. Une œuvre de Pierre Caveron. Le monument est daté de 1921. Il est situé auprès de l’église. Sur le monument il est inscrit : À LA
MÉMOIRE GLORIEUSE DES ENFANTS D’ANTHIEN MORTS POUR LA FRANCE.
1914-1918.

1914
JUDAS Joseph 19 août
COUGNOT Joseph 29 août
BONNOT Alexis 4 septembre
BERNARD Armand 6 septembre
BALAZOT Charles 23 septembre
MONIN Louis 8 octobre
SALIGNAT Henri 10 décembre

1915
ROUMIER Émile 7 mars
CHARLAUDIER Gustave 22 avril

JUDAS Étienne 22 avril
BOIDOT Joseph 10 juin
PERREAU Joseph 25 septembre
PERREAU Pierre 18 juin
RATHEAU Robert 25 septembre
BOUZARD Laurent 6 octobre
CHOUARD Jean Marie 7 octobre

1916
RATHEAU Jean 28 janvier
PAUTIGNY Philippe 15 mai
PERREAU Auguste 20 mai

LANTIER Lazare 11 août

1917
JACOB Pierre 16 avril
GEORGES Joseph 11 mai
ROUMIER Henri 30 août
VAUX Edmond 23 octobre

1918
GARNIER Joseph 16 février
BENOIT Lazare 30 mars
GAUTHERON Léon 4 avril
GIN Fernand 5 juin

BOULAY René 15 juillet
BOUCHÉ-PILLON Nicolas 19 juillet
FIEUCHOT Marcel 20 août
SIROT Pierre 9 septembre
GÉRARD Louis 14 septembre
BERNARD Arthur 26 septembre
PERRÈVE François 6 octobre

1919
ELIAS Joseph 20 janvier
ROUMIER Augustin 25 septembre

Un monument aux morts est un monument érigé pour commémorer et honorer les soldats, et plus généralement les personnes, tuées ou disparues par faits de guerre. Il en existe de plusieurs types : les cénotaphes (monuments mortuaires n’abritant aucun corps), généralement dans le centre d’une ville ou d’un village, mais qui ont aussi été, après la Première Guerre mondiale, élevé dans les entreprises, les écoles, les foyers fréquentés par les disparus de leur vivant et les mémoriaux, monuments nationaux élevés sur les champs de bataille (Douaumont 300.000 soldats français et allemands portés disparus. L’ossuaire garde en son sein les restes des soldats morts sur le champ de bataille afin de préserver leur souvenir.) où les cimetières militaires abritent les tombes de soldats, parfois de centaines de milliers d’entre eux.

Anthien est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne – Franche comté.

Bonne découverte Monument aux Morts d’Anthien

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.