Moulin du Gouloux

Moulin du Gouloux

Le Moulin du Gouloux est situé à côté de la cascade, où nous pouvons encore observer les vestiges de deux moulins datés du XIXe siècle, le village du Gouloux en possédait au total pas moins de sept, nous découvrons encore les ruines des murs en granit, l’un des moulins servait principalement à la farine (céréales) et l’autre à huile (chou-navet-noix). Les pierres utilisées pour la construction des moulins proviennent du site.

Les moulins fonctionnent de 1804 à 1920. Une partie du Caillot était détourné avant le saut par un bief qui menait l’eau jusqu’à des roues à augets.

Avant la construction du pont Dupin (1838-1840), la route passait à côté des moulins de Gouloux. Le saut du Gouloux c’est aussi l’emplacement d’un ancien port de « flottage ». Les bûches étaient empilées avant d’être jetées à l’eau, lors des deux lâchers annuels de l’étang du Moulin Caillot.

Baudiau, vers 1865, estime que « Ce lieu, jadis extrêmement sauvage et presque inaccessible, a perdu beaucoup de cette âpreté et de cette rudesse, qui frappaient l’œil, depuis l’établissement du moulin qu’on y remarque, et surtout de la route qui le traverse. ». Un visuel ancien nous montre le site avec le chemin ; le viaduc Dupin ne date que de 1839.

En 417 la commune de Gouloux portait le nom de Gubilium, ce nom est retrouvé dans un texte du moine Héric, celui-ci narre que saint Amâtre se rendant à Autun s’arrête en ce lieu. Au VIIe siècle, la paroisse qui regroupe les communes de Gouloux, Mataloup et Palmaroux est connue sous le nom de Govilis.

Gouloux est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Bonne découverte du Moulin du Gouloux GPS 47.24372, 4.06247

Un clic pour situer les monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.