Notre Dame de Cercy la Tour

Notre Dame de Cercy la Tour. Cette tour donne la particule au nom de la ville de Cercy-la-Tour, datée du XIIIe siècle, cette imposante tour est le donjon de la place forte de Cercy. Elle mesurait 120 mètres à sa circonférence, d’une hauteur d’environ 20 mètres. On y pénétrait par une porte donnant accès au sommet de la muraille du bourg, on pouvait également y accéder par un souterrain partant de la porte d’Aron et aboutissant dans une salle de garde, au cœur de la grosse tour. L’entrée de ce passage est encore visible dans les escaliers de la rue d’Aron. Elle entre par héritage dans le patrimoine du marquis de Pomereu, qui entreprend, en 1883, sa reconstruction. Des voisins empiètent sur la terre, pour bâtir leurs maisons, il est désormais impossible de remonter les murs sur l’emplacement exact des anciennes fondations. L’ensemble donne cependant une idée des dimensions de la tour.
Grâce à Monsieur, le chanoine Maldent, curé de Cercy-la-Tour de 1925 à 1966, la tour est devenue propriété du Diocèse de Nevers. En 1958, le chanoine y fit ériger une statue monumentale de la Vierge Marie: Notre-Dame du Nivernais « destinée à être officiellement le monument commémoratif diocésain du centenaire des Apparitions de Lourdes ». Cette statue, haute de 5 mètres et d’un poids de 5 tonnes, est l’œuvre de M. Poutriquet, sculpteur de Paris, aidé par M. Tuduri, sculpteur décorateur, et M. Fouché, sculpteur tailleur de pierre. elle est faite de béton armé. La statue « Notre-Dame du Nivernais » en pierre calcaire de Lens d’une hauteur de 500 cm du sculpteur Nivernais Joël Dasvin a pris sa place en 2008 à Cercy la Tour, pour le 150 ème anniversaire des apparitions de Lourdes. (Dasvin Joël 3 IMPASSE DE LA MALLE 58400 Chaulgnes)

Cercy-la-Tour est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne Franche-Comté.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

  1. en 2008 l’ancienne statue, abîmée par le temps et la rouille, a été remplacée par une nouvelle statue de la vierge, tout aussi monumentale, en pierre de taille blanche, réalisée par le sculpteur nivernais Joël Dasvin; c’est cette nouvelle sculpture que l’on peut voir sur ces photos datées de 2015

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.