Place des Puits de Grenois

Place des Puits de Grenois

Place des Puits de Grenois. Sur la place des Puits de Grenois, nous découvrons deux puits, dont un de forme rectangulaire, pouvant être utilisés par deux personnes à la fois, il possède deux manivelles indépendantes ayant chacune un rouleau et une chaîne. Le deuxième est classique. Ce sont des puits avec une petite toiture. Un puits à eau permet l’exploitation d’une nappe d’eau souterraine, un aquifère. L’eau peut être remontée au niveau du sol grâce à un seau ou une pompe. Un puits à eau est le résultat d’un terrassement vertical, mécanisé (par forage, havage) ou manuel, permettant l’exploitation d’une nappe d’eau souterraine, autrement dit un aquifère. L’eau peut être remontée au niveau du sol grâce à un seau ou une pompe, manuelle ou non. Les puits sont très divers, que ce soit par leur mode de creusement, leur profondeur, leur volume d’eau, ou leur équipement.  Les premiers puits étaient probablement de très simples trous non protégés des éboulements et qui n’ont pas résisté au temps et ont disparu. Les témoignages archéologiques anciens datent du Néolithique, et ils sont en Europe localisés sur le pourtour de la Méditerranée ou en Europe centrale et Europe de l’Est. Le plus ancien puits du monde a été découvert à Chypre sur le site de Kissonerga,  il est daté du Xe au IXe millénaire.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte de la Place des Puits de Grenois

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.