Pont de Panneçot

Pont de Panneçot

Le hameau de Panneçot (Panneçot-Les Sarreaux) est devenu au XIXe siècle le lieu le plus peuplé de la commune, grâce au port du canal du Nivernais, à la gare et à la Départementale 18. La départementale 18, reliant Anlezy à Moulins-Engilbert, passe sur le pont franchissant l’Aron.

La réouverture du pont date du 20 octobre 2015 pour les piétons. Les travaux ont été réalisés par l’entreprise Ceschin BTP de l’Yonne, sous la responsabilité du Conseil général. Le pont de Panneçot est construit de pierre et de métal, les piles du pont porte encore des traces des passages des bois. ( L’on flotte sur l’Aron des trains et du bois à brûler pendant 4 mois de l’année)

Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d’eau, voie de communication, vallée, ravin, etc.) en passant au-dessus de cette séparation ou de cet obstacle. Le franchissement supporte le passage d’humains et de véhicules dans le cas d’un pont routier.

L’Aron coule dans le département de la Nièvre (103,8 kilomètres de long). Il prend sa source au nord de Crux-la-Ville au-dessus de l’étang d’Aron (altitude de 280 mètres), à l’ouest de la forêt de Troncay à une altitude de 327 mètres, près du lieu-dit la Forgeotte.

La commune de Limanton est une vaste commune rurale qui s’étend sur les deux rives de l’Aron, sous-affluent de la Loire, doublé par le canal du Nivernais.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte du Pont de Panneçot. GPS 46.95578, 3.74512

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.