Pont du Guichet Moulins Engilbert

Pont du Guichet Moulins Engilbert. Le petit pont est construit en pierre du pays, pour franchir le Guignon, il est rénové dans les années 80, érigé à l’emplacement d’une des anciennes portes d’accès à la vieille ville. On accédait à Moulins Engilbert par les portes: du Guichet, de Saint Antoine, de Notre Dame. Chaque portes étaient couronnées de créneaux et fortifiée de deux tours. Celle de Notre Dame fut détruite en 1817, elle possédait un pont levis protégé par un bastion. La porte du Guichet connut le même sort. La porte Saint Antoine devenue une ruine, elle fut démolie, elle possédait aussi un pont levis, et au dessus de la porte une salle qui servit de prétoire. ce lieu possédait un grenier à sel.

Moulins Engilbert eut l’autorisation au XIVe siècle, d’édifier des fortifications, pour protéger le centre du bourg, elles sont détruites au XIXe siècle, sauf une tour située près de la porte du Guichet. Elles étaient bâties en contre bas du vieux Château daté du XIe siècle, les archives nous font part qu’en 1346, Marguerite de Flandres autorise l’édification de remparts pour protéger la ville, leurs constructions ne commence pas avant 1386. Les dimensions de ces portes étaient d’un dizaines de mètres de hauteur, pour une épaisseur de deux mètres, l’enceinte est de deux kilomètres avec des douves humides. La muraille possède Onze tours rondes massives, trois portes permettent d’accéder a la ville: St Antoine, Guichet et Notre-Dame. Chacune d’elles est crénelées et est encadrées de deux autres tours de défense. La porte Saint-Antoine possédait, un étage.

Moulins Engilbert est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne Franche Comté.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.