Pont Mobile de Clamecy

Pont Mobile de Clamecy, Vers 1835, le canal traversait Clamecy du port à l’avenue de la République. Cette portion, délicate pour la navigation, insalubre, fut comblée entre 1898 et 1902. Suite au comblement d’une partie du canal dans la commune de Clamecy, les ouvrages métalliques comme les portes des nouvelles écluses, les ponts-tournants sur écluse et la passerelle de halage sur le Beuvron ont été construits en 1901 (« Déviation du canal du Nivernais dans la traversée de Clamecy », Annales des Ponts et chaussées, 1902, pp. 233-243). Un beau pont tournant qui est situé en amont de l’écluse de Clamecy, l’écluse n°47 des jeux, du versant Seine, permettant une desserte locale. Il est construit en métal et en bois. Le canal du Nivernais son port de plaisance, le port des Jeux, le pont tournant, débutés en 1784, les travaux sont interrompus pendant la révolution, ils reprennent et ils se terminèrent en 1843. .

Dès le début du XVIe siècle, Paris est confronté au développement de son activité et de sa population, manque de bois de chauffage. La capitale se tourne alors vers le Morvan et ses magnifiques forêts. Les flotteurs vont construire des trains de bois, c’est-à-dire des radeaux de 75 mètres de long et 4,50mètres  de large, qui arriveront à Paris après un voyage d’une douzaine de jours.

Clamecy est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté. Ses habitants sont appelés les Clamecycois. Bonne découverte du Pont Mobile de Clamecy

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.