Stèle du Maquis Daniel a l’étang de Vaux

Stèle du Maquis Daniel

La stèle du Maquis Daniel à été érigé a l’étang de Vaux, en mémoire des maquisards.

La Résistance extérieure naît le 18 juin 1940 avec l’appel du général Charles de Gaulle, répondant au discours du maréchal Pétain de la veille en refusant l’armistice signé et en encourageant la résistance militaire. De Gaulle est bien seul au début, même si le 28 juin 1940, le gouvernement britannique le reconnaît officiellement comme « chef de tous les Français libres ».  Sous l’occupation, le Nivernais-Morvan constitue une région présentant des caractéristiques idéales pour abriter des maquis. Les maquis Daniel, Mariaux et Camille ont trouvé refuge dans les vastes forêts du massif de Saint-Saulge.

L’attaque allemande s’engage le 12 août contre le camp “Mariaux”, avec le mitraillage d’avions, suivis par un assaut de l’infanterie, à Forcy. L’offensive est bloquée nette. Assauts et contre-assauts se succèdent à la Colonne. L’ennemi se retire, à 22 h, à Crux-la-Ville et à Saint-Révérien. Dans le même temps, des colonnes allemandes montent à l’assaut du camp “Julien”, mais se brisent sur les lignes de défense.

Le colonel Gaston Roche, chef des Forces Françaises de l’Intérieur, basé à Ouroux-en-Morvan, appelle tous les maquis à venir en aide aux encerclés.

Le trouble causé par ces attaques meurtrières offre l’opportunité aux maquisards d’opérer une percée et de se replier sur le Maquis Daniel. Dans la nuit du 15 au 16 août, des camions sont envoyés d’ Ouroux-en-Morvan pour évacuer les hommes. Le décrochage vers le Morvan s’achève à 19 h 00, on dénombre alors 32 morts et 55 blessés du côté des maquisards.

De nombreuses stèles rappellent les batailles et l’héroïsme des maquisards (martyrs fusillés).

La Collancelle est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Bonne découverte de la Stèle du Maquis Daniel a l’étang de Vaux GPS 47.18121, 3.61551

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.