Tombe en mémoire des victimes de l’Émeraude

Tombe en mémoire des victimes de l’Émeraude

Cette tombe en mémoire des victimes du crash de l’Émeraude le 15 janvier 1934, est située dans le cimetière de la ville de Corbigny. La croix qui est érigée sur la tombe à été faite avec des débris de l’avion. Un monument est placé à l’ouest de la ville il commémore l’accident du Dewoitine D 332 (Monument L’Émeraude de Corbigny). L’Émeraude de la compagnie Air France.

Le 15 janvier 1934, le Dewoitine D 332 L’Émeraude effectue son retour d’Indochine, il est pris dans une tempête de neige et s’écrase sur les hauteurs de Corbigny. Les dix passagers, dont le pionnier de l’aviation Maurice Noguès et le gouverneur général de l’Indochine Pierre Pasquier, sont tués.

L’avion venait d’établir un record de vitesse entre Paris et Saïgon.

Édifié en 1938, le monument commémoratif est constitué de quatre colonnes pointées vers le ciel de dix-neuf mètres de haut (pour rappeler les dimensions du trimoteur) sont adossées à une stèle inclinée de 29 mètres (envergure de l’émeraude). Sur celle-ci, dix médaillons rappellent les noms de chacune des dix victimes. La stèle, large de vingt-six mètres, représente l’envergure de l’appareil. Il s’écrasa à 22 heures sur la commune de Corbigny. Une violente tempête de neige est la cause de la catastrophe.

Un parcours didactique mène au monument et détaille l’histoire de la ligne Saigon-Paris, ainsi que les circonstances de l’accident.

Corbigny est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-comté.

Un clic pour découvrir le point de vue

Un clic pour situer les monuments une carte

Bonne découverte de la Tombe en mémoire des victimes de l’Émeraude GPS 47.26508, 3.67825

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.