Tuilerie de Prémery

Tuilerie de Prémery

Il a existé à Prémery une tuilerie briqueterie : « La Tuilerie de la famille Meunier “. La tuilerie des Battants.

Le 16 octobre 1959, le journal citait dans un article de monsieur Guy Bourdeau : À Prémery subsiste une des plus grandes tuileries de la Nièvre. La Tuilerie de la famille Meunier (le père et ses deux fils), en 1958 le père est âgé de 81 ans, il travaille toujours dans la Tuilerie de Prémery, une tuilerie familiale qui transmet son savoir de père en fils.

Elle possédait à l’époque deux grands fours, qui chauffaient à 1 200 degrés, ces fours permettaient de cuire entre 10 à 15 tonnes de matière. La brique séchait naturellement sous les hangars, dans les courants d’air.

Dans les années 50, il y avait encore cinq tuileries sur le département, Dornes, Myennes, Beaumont-la-Férriere, Saint-Pierre-le-Moûtier.

Après la préparation de l’argile et son façonnage, la cuisson est la troisième opération essentielle pour la fabrication d’un objet de terre cuite. Elle a fait l’objet de recherches technologiques depuis le début du XIXe siècle, qui se sont traduites par une évolution importante des fours.

Cette tuilerie produisait aussi des briques et des tuiles, déjà citée en 1847.

En 1977 la tuilerie était encore en activité, elle ne produisait plus que des briques creuses en argile, les carrières de la tuilerie de Prémery étaient situées au nord route de Lurcy à Prémery, 500 mètres après la sortie ouest de Lurcy, au lieu dit « La Chaume des Potiers » une des grosses réserve de la région de 5 hectares, sur lesquels il est extrait de l’argile brun et gris bleu.

Elle était située a la sortie sud de Prémery sur la route de Nolay, au lieu dit des Battants. Nous trouvons encore des briquettes en terre cuite ocre de la famille Meunier de Prémery.

Prémery est une commune française située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté

Un clic pour situer les monuments une carte

Bonne découverte de la Tuilerie de Prémery GPS 47.16746, 3.32458

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.