Abbaye Saint Léonard un beau monastère de Corbigny

Abbaye Saint Léonard – Ancien monastère de Corbigny – Patrimoine du Nivernais en Bourgogne-Franche-Comté

L’ Abbaye Saint Léonard est un ancien monastère de religieux bénédictins qui dépendait principalement de l’ancien diocèse d’Autun de 1180 à 1789, il est devenu diocèse de Nevers de 1801 à 2010. Il est bâti sur un monticule situé à 195 mètres d’altitude, dans la vallée de l’Anguison au nord de la ville de Corbigny.

Le monastère doit son origine à la vénération des reliques de Saint-Léonard (882). L’ensemble des bâtiments (depuis 1950), avec confirmation pour les bâtiments plus récents du XXe siècle, ainsi que toutes les parcelles AD 164 à 170, 173, 174 qui elles, font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 13 juin 2001.

L’abbaye bénédictine de Saint-Léonard possède, outre son portail monumental d’entrée, une ancienne entrée fortifiée antérieure au XVIIIe siècle pour ses dépendances.

On peut encore distinguer sur le fronton, que le site a servi de gendarmerie, après avoir été un hôpital militaire durant la première guerre mondiale. Un lieu chargé d’histoire.

L’abbaye de Corbigny est un monastère de religieux bénédictins de l’ancienne province du Nivernais.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Ancienne-carte-de-Corbigny-2-2.jpg
Monastère Saint-Léonard de la ville de Corbigny

Helmuin en 1034 donne à l’abbé de Flavigny son autorité sur l’abbaye de Corbigny, en dépit des protestations de l’abbé de Corbigny. L’abbé de Flavigny perdit rapidement son pouvoir sur l’abbaye de Corbigny dont la procédure d’indépendance se poursuivit entre 1076 et 1107.  Le cartulaire de Corbigny s’ouvre par la soustraction de l’abbaye à l’autorité de celle de Flavigny en 1076. Toute l’histoire du monastère avant cette date est occultée, et notamment la fondation falsifiée attribuée à Égile en 864 . Aux XIIe et XIIIe siècles, les chartes concernent sans surprise les accords passés avec les comtes de Nevers, la fortification de l’abbaye, la gestion du temporel d’un simple monastère. Il n’est question de saint Léonard dans le vocable qu’assez tardivement, en 1253. Des reliques de Saint Barthélémy et Georges sont présents dans les abbayes de Flavigny et Corbigny, saint Victor à Corbigny et à la cathédrale de Nevers. Implantations des Capucins des maisons conventuelles du diocèse d’Autun (XVIe-XVIIe.) en 1629 à Corbigny. Les Ursulines en 1929 à Corbigny, Les frères et les sœurs œuvraient pour l’éducation des enfants, le soin aux pauvres et l’affermissement de la foi.

Documentation: Université de Bourgogne peuple de saints et pèlerinages dans les diocèses d’Autun et de Nevers du temps des martyrs au temps des reformes au IVe-XVIIIe Siècles de  Diane CARRON.

Saint Léonard est un moine qui décédé le 15 octobre 570. Il est enterré dans l’abbaye de Vandœuvre sur la commune de Saint-Léonard-des-Bois qu’il avait fondée dans la Sarthe. Les reliques du saint homme furent transférées à Tournus et trois siècles plus tard son corps fut transporté à Corbigny au diocèse d’Autun en 882. L’abbaye prit son nom ainsi que la ville.

Corbigny est une commune française située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte d’une des anciennes portes de la commune de Corbigny.

Découverte de la pierre des morts de la chapelle de Sarre à Corbigny.

Bonne découverte de l’ Ancienne Abbaye de Corbigny GPS 47.25878, 3.68297  Saint-Léonard

Ce diaporama nécessite JavaScript.