Barrage de Chaumeçon – Lac de Chaumeçon

Barrage de Chaumeçon – Lac de Chaumeçon

Le Barrage de Chaumeçon est construit à la suite des fortes crues de 1924, qu’il fut décidé de construire le barrage de Chaumeçon. Les travaux débutèrent en 1931, la mise en eau est effectuée en 1949. Le barrage de Chaumeçon est d’une longueur de 196 mètres, et d’une hauteur de 36.3 mètres, est un barrage hydraulique situé sur le territoire de la commune de Saint-Martin-du-Puy.

Hauteur de l’ouvrage maximum 42.50 mètres – Volume de retenue 19.30 hm³ – Longueur de crête 196.00 mètres – Largeur de la crête 5.00 mètres – Largeur à la base 34.00 mètres – Volume du barrage 65 000 m³.

Le barrage a été construit en 1933 en travers de la Rivière Le Chalaux, il retient un volume d’eau de 19 270 milliers de m³ sur une surface de 144 hectares. Le lac de Chaumeçon est le plus sauvage du Morvan, il s’étend sur une Superficie de 1,35 kilomètres² et sa retenue est d’une capacité de 19 millions de mètres cubes, sa Longueur est de quatre kilomètres, sa largeur de 700 mètres, sa profondeur maximum est de 50 mètres, il est placé à une altitude est de 387,50 mètres.

C’est un barrage qui retient principalement les eaux du Chalaux, le barrage alimente une Centrale hydroélectrique. Comme les lacs de Pannecière et du Crescent, le barrage de Chaumeçon régule les eaux de l’Yonne et de la Seine, pour éviter les crues dans la capitale.

Le lac de Chaumeçon est situé entre les lacs de Pannecière et du Crescent dans la Nièvre (58), au sein du Parc du Morvan. Il possède des berges sauvages, pentues et bien arborées, pour d’agréables balades. La pêche est ouverte uniquement de jour.

C’est a Plainefas que fut construit le barrage, ce qui va créer le lac de Chaumecon, il est principalement alimenté par le Chalaux et ses affluents. Le barrage de Chaumeçon a été construit entre 1931 et 1935 grasse aux dommages de la guerre de 1914-1918 imposés aux allemands, ainsi que pour le barrage du Crescent.

Le barrage permet de réguler indirectement les eaux de l’Yonne et de la Seine évitant les crues dans la capitale et réguler l’étiage.

Le lac alimente une usine hydro-électrique. Il est la propriété d’EDF qui gère les lâchés d’eaux, cela permet la pratique du kayak et du rafting sur le Chalaux.

Extrait de l’arrêté préfectoral n° 58-2017-03-31-002 du 31 mars 2017 portant classement du barrage de Chaumeçon situé sur le territoire des communes de BRASSY, MARIGNY-L’EGLISE et SAINT-MARTIN-DU-PUY.

Chaumeçon est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté. Dans le parc naturel régional du Morvan.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte du petit lac de Pannecière – Lac de Pannecière.

Découverte du Lac du village de Chaumeçon.

Bonne découverte du Barrage de Chaumeçon GPS 47.30294, 3.91686

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.