Calvaire du cimeterre de Suilly la Tour un patrimoine

Calvaire du cimeterre de Suilly la Tour – Patrimoine du Nivernais en Bourgogne-Franche-Comté

Le Calvaire du cimeterre de Suilly la Tour est située en plein centre du premier cimeterre, sur une des faces de la stèle il est gravé: “beati qui in domino moriuntur” qui traduit nous dit :” Ceux qui meurent dans le Seigneur”

Sur l’arrière de cette stèle il est fixé une plaque de marbre blanc sur laquelle il est inscrit :” Abbé Etienne Girard 1855 –  1927 curé de Sully La Tour pendant 32 ans ”

Le mot “calvaire” provient du latin calvaria, lui-même provenant de l’araméen golgotha.

Un calvaire est un monument catholique avec un croix, un crucifix (croix sur laquelle est représenté Jésus crucifié).

Les croix constituent une part importante du petit patrimoine de la Nièvre.

Les termes croix viennent du mot latin crux qui a le sens de « poteau ». Son usage en tant que symbole religieux remonte plusieurs siècles avant l’époque du Christ et a une valeur universelle. Le mot « calvaire » vient du latin « calvarium״, traduction de l’araméen “Golgotha”, voulant dire lieu où le Christ a été crucifié.

Depuis le IVe siècle, la croix est imposée comme symbole du Christianisme. L’usage d’ériger des croix aux bords des chemins et aux carrefours des villes et villages est très ancien. C’est ainsi que nos ancêtres devenus chrétiens commencent à les ériger, en l’honneur du vrai Dieu Jésus Christ, Sauveur du Monde.

Les croix et les calvaires ont pris la place des “ex voto” païens. Avec le soutien des fidèles riches, les paroisses se lancent dans l’édification de calvaires. Ce sont des signes extérieurs de richesse à la gloire de Dieu. Un phénomène de concurrence et d’émulation entre bourgs et villages intervient.

Une croix : est un simple symbole, un crucifix  est une croix avec une représentation de crucifié, un calvaire dans le sens commun est une stèle sur laquelle il est fixé une croix ou un crucifix avec ou sans les deux croix des condamnés,  c’est aussi une simple croix, avec ou sans une statue de Jésus crucifié.

La dernière station du chemin de croix, dans les églises, la 14, dans le passé elles étaient 15 avant le XVIIe siècle, mais le tombeau, vide du christ a été enlevé du chemin de croix

Bonne découverte du calvaire du cimeterre de Suilly la Tour GPS 47.33585, 3.07117

Suilly-la-Tour est une commune rurale française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte du bureau de poste de Suilly La Tour.

Découverte d’une stèle de la commune de Suilly la Tour.

Ce diaporama nécessite JavaScript.