Château Comtal de Clamecy – Ancienne forteresse

Château Comtal de Clamecy – Ancienne forteresse de Clamecy

Le Château Comtal de Clamecy, la vieille forteresse des seigneurs de Clamecy a complètement disparu : il n’en reste que ses caves, visibles depuis la rue du Vieux-Château. Le pouvoir local s’est cependant maintenu au même lieu car, presque à l’emplacement du château disparu, a été construit de 1859 à 1861 un imposant hôtel de ville, en pierre de taille, qui abrite au rez-de-chaussée la halle où se tient le marché, tandis que ses étages accueillent les services municipaux.

C’est principalement au Xe siècle, que les comtes de Nevers font élever à Clamecy un château fort, celui-ci se trouvait près de l’église paroissiale, devant l’actuel hôtel de ville.

C’était autrefois une place forte entourée d’une muraille dont il reste quelques ruines et défendue par un château. Celui-ci fut détruit lors des guerres entre les seigneurs de Nevers et les ducs de Bourgogne.

La rue qui monte à la collégiale a gardé le nom de rue du château. Il ne reste rien du château de Clamecy rasé au siècle dernier pour construire l’Hôtel de Ville et les halles. Curieusement, il n’existe aucune gravure représentant ce château, peut être parce qu’il était depuis longtemps abandonné et en ruine.

Née de la Rochelle en fit la description au XVIIIe siècle : “Il ne consiste plus, à présent qu’en une espèce de pavillon, près de cette église, à côté de la maison qu’occupent les religieuses de la Providence. On entre par une porte dans une cour assez vaste, environnée de murailles très hautes, et de plein pied, dans quatre chambres qui servent à loger le concierge, le geôlier et les prisonniers. On monte dans une salle spacieuse par un grand escalier de pierre : cette salle sert aux officiers de l’élection ; à côté on monte par quatre marches dans une autre salle dans laquelle il y a une chapelle, de là on entre dans la chambre où les officiers de la châtellenie tiennent leurs audiences et qui sert d’Hôtel de Ville et, de la même salle, on passe dans deux autres chambres qui sont occupées par le capitaine des chasses du seigneur”.

Fouché vient à Clamecy du 15 au 17 août 1793 ; il y poursuit l’entreprise de déchristianisation.

Château Comtal de Clamecy

Plan de la cité de Clamecy

Autour de la collégiale et de l’Hôtel de Ville s’étend le centre-ville qui correspond a l’ancien périmètre de la cité, qui était autrefois entouré de remparts et dont l’ancienneté et l’homogénéité lui valent d’être classé secteur sauvegardé en 1985. En 1659, Mazarin achète le Nivernais au duc de Gonzague.

Un château comtal est un château appartenant à un comte dans lequel il réside ou vit un châtelain qui reçoit un office et qui administre un fief au nom du comte.

Clamecy est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte

Découverte de le statuette de Saint Antoine dans la ville de Clamecy.

Découverte de la maison du Saint-Accroupi de la ville de Clamecy.

Découverte de le sculpture en bois  de la rue de La Rampe à Clamecy.

Bonne découverte du Château Comtal de Clamecy GPS 47.4594, 3.51864

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.