Château de Dumphlun un remarquable Patrimoine

Château de Dumphlun de Billy Chevannes – Patrimoine du Nivernais en Bourgogne-Franche-Comté

Le château de Dumphlun est bâti fin du XIIIe siècle sur une colline dominant à l’ouest l’Andarge et à l’est le ruisseau de Dumphlun. Le bâtiment le plus ancien, de plan en L, est flanqué à l’angle sud-ouest d’une grosse tour circulaire de 15 m de diamètre, datée principalement des XIIIe et XIVe siècles. Cette tour possède des canonnières.

Le pavillon carré est flanqué d’une tourelle à pans, qui renferme un escalier du XIe siècle, sculpté de deux écussons : l’un à « trois faces festées » l’autre « d’hermine à la bordure engrenée » représente les armes de la famille d’Anlezy.

Une nouvelle aile à deux étages, avec combles aménagés, couverte d’un toit à la Mansart est ajoutée au château au XVIIIe siècle, pour agrandir ses communs par les Rémigny. Le château subit de nombreux remaniements, au XVe — XVIIIe siècles. Face au château, au nord, se trouve l’exploitation agricole du domaine.

Sont protégés les façades et toitures du château, l’escalier de l’aile du XVIIIe siècle, l’escalier situé dans la tourelle polygonale, la salle de billard (ancienne salle à manger) et la salle à manger située au rez-de-chaussée, les chambres 1, 2, 3, 4 du premier étage, les chambres 1, 2, 3 du deuxième étage (cad. 16 F) : inscription par arrêté du 25 mars 1980 (partiellement). Référence Mérimée : PA00112808.

ADN, 3 E 1/906
1655, 2 novembre — Dénombrement de Dunflung par Léonard de Rémigny… Premièrement le chasteau et maison-fort dudit Dunflung et toutes les appartenances d’icelle avec tous droits de mainmorte (…), le chasteau, bastiments, colombier, aysances et appartenances dudict chasteau et maison-fort consistant en cour, jardin, prisons (?), vignes, vergers le tout tenant ensemble, tenant d’une part au grant chemin allant de Saint-Saulge à Azy, d’autre au chemin allant à Billy, au moulin et estang dudict dunflung, d’autre à celui qui va audict Billy.

Bibliographie: SOULTRAIT (Georges Richard, comte de). — Statistique monumentale de la Nièvre, Canton de Saint-Benin-d’Azy, Nevers, Bégat, 1853.

Bibliographie: SAINT-VENANT (jean de). — Manuscrits conservés à la bibliothèque de la Société nivernaise des Lettres, Sciences et Arts, Porte des Croux à Nevers.

Les vestiges du premier château de Dumphlun se trouvent dans un pré à 500 m au sud-sud-ouest de Billy, sur une petite colline qui domine de 40 m le ruisseau de l’Andarge qui coule à l’est. Au sommet de la colline se trouve une plate-forme carrée très arasée qui mesure 50 m de côté environ.

Elle est bordée par des fossés d’un mètre de profondeur et d’une dizaine de mètres de largeur. À l’extérieur de ces fossés, un talus est bien visible sur les photos aériennes, il mesure 0,50 m de haut sur 5 m de largeur. Motte de Dumphlun GPS 47.00986, 3,450 9

À une époque indéterminée (sans doute à la fin du XIIIe ou au début du XIVe siècle), on a abandonné ce site pour aller construire, à 1 km de là, le nouveau château de Dumphlun.

Motte vestige du premier château de Dumphlun © Géoportail

Domaine du château de Dumphlun

Bonne découverte du Château de Dumphlun – Propriété privée GPS 46.99982, 3.45624

Billy Chevannes est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Découverte de l’église de Billy Chevannes.

Découverte du grand lavoir de Billy Chevannes .

Un clic pour situer les monuments du nivernais sur une carte.

Base Mérimée : http://www.culture.gouv.fr/culture/inventai/patrimoine/ (2016-12-29)

  • Château de Dumphlun
  • Château de Dumphlun
  • Château de Dumphlun
  • Château de Dumphlun
  • tour
  • Logement
  • Tour ancienne
  • Château de Dumphlun
  • Tour ancienne