Clamecy la Fontaine Claude Tillier – Patrimoine

Clamecy la Fontaine Claude Tillier – Patrimoine vernaculaire

Clamecy la Fontaine Claude Tillier – Patrimoine vernaculaire et sur son piédestal, à l’arrière : Mon oncle Benjamin Cornelius Pamphlets.

Elle est inaugurée le 17 septembre 1905. Une œuvre du sculpteur BOISSEAU, le fondeur du buste est la fonderie du VAL D’OSNE.

Émile-André Boisseau, est né en 1842 à Varzy, et décédé en 1923 à Paris, c’est un sculpteur français.

Le Val d’Osne commune d’Osne-le-Val dans la Haute-Marne. Les ateliers, créés en 1836 par Jean-Pierre-Victor André pour fabriquer du mobilier urbain et de la fonte décorative, la plus importante production de fonte d’art en France sous le nom de « fonderie d’art du Val d’Osne ».

Le buste a été sauvé des Allemands, le 3 avril 1941 le buste est déposé, pour être fondu, dans la nuit les résistants le récupère. Il va être caché dans l’eau de la gare d’eau des Jeux. En 1942 comme le niveau de l’eau diminue il s repêchent le buste le 25 août et le cachent dans la cave de l’ancien château des ducs de Nevers. Il est remis en place à la Libération. Clamecy la Fontaine Claude Tillier.

Autrefois, bien avant que l’eau n’arrive au robinet de nos foyers, les fontaines publiques étaient avec les puits et les cours d’eau les seuls lieux d’alimentation en eau potable.

Les fontaines et les puits sont souvent situés au centre d’une place et constituaient un lieu majeur de la sociabilité villageoise. Elles sont devenues lieu d’échanges, de discussions, parfois de conflits, vers lequel convergeaient principalement les ménagères et les enfants, et cela au moins deux fois par jour, matin et soir.

Toutes les couches sociales se retrouvaient à la fontaine pour prendre de l’eau, laver le linge, la vaisselle, les enfants aimaient se retrouver près de ces édifices.

Les fontaines publiques étaient l’un des symboles d’urbanisme et de civilisation, d’hygiène, de grandeur de la cité. Elles requéraient de nombreux et couteux investissements, en travail, en argent, en entretien, un bien payé par tous pour tous.

Les volontés publiques ont amené les autorités locales à développer une politique de création de fontaines, d’abreuvoirs, de lavoirs, pour un meilleur confort et l’hygiène.

Ce fut notamment le cas en Bourgogne–Franche-Comté dès les XVIIIe – XIXe siècles. Il faudra attendre l’arrivée de l’eau courante dans les maisons et les fermes pour voir la fin de la corvée d’eau journalière et l’allégement d’un fardeau multiséculaire.

De nos jours, les fontaines ont perdu leur usage domestique, elles n’en restent pas moins des éléments appréciés du patrimoine communal.

Il nous en reste un très intéressant patrimoine, capable de surprendre touristes et promeneurs qui les découvrent.

Clamecy est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte de la mairie de Clamecy.

Découverte de la maison de la rue du Temple de Clamecy

Découverte de la maison place Saint Jean de Clamecy

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.