Couvent des visitandines de La Charité – Hôtel Dieu

Couvent des visitandines de La Charité sur Loire – Hôtel Dieu

L’ancien Couvent des visitandines de La Charité sur Loire était celui des Bénédictines de 1624 a 1791, puis il devient le Couvent des visitandines de 1817 a 1854, et qui est ensuite devenue depuis 1854 Hôtel-Dieu.

Le bâtiment est situé Rue des Hostellerie. En 1624, François Du Broc, seigneur du Nozet, offre une maison située dans l’enclos de la ville de La Charité sur Loire, aux religieuses de l’abbaye du Val-de-Grâce de Paris. Leur premier prieuré.

Marguerite d’Arbouze, fait entreprendre des travaux de rénovation jusqu’en 1626. En 1817-1818, les visitandines de Nevers, vont s’y installer et construisent l’actuelle chapelle en 1821 elle est de style baroque rococo. Le fronton de la façade « de style néoclassique. Le clocheton en ardoise qui domine la façade abrite une cloche du XVIII, issue d’une autre église.

En 1854, les bâtiments sont achetés par l’hôpital de La Charité sur Loire, à la suite de l’incendie de l’ancien hôtel-Dieu.

La chapelle date du début du XIX e siècle, il y avait première église qui était édifiée, au sein d’un couvent, par des Bénédictines venues du val de Grâce, à Paris, en 1624, la chapelle du Mont-de-piété.

À la Révolution, tous les biens sont vendus au titre des biens nationaux, la première chapelle est détruite.

En 1817, des sœurs de la Visitation venues de Moulins, s’y installent. Les Visitandines vont de suite réaménager le couvent et font construire, en 1821, la chapelle actuelle, est placée sous le vocable du sacré-cœur de Jésus.

en 1854. Les Visitandines qui le couvent.

Le couvent devient un hôpital religieux tenu par les Augustines, puis un hôpital civil en 1945, jusqu’à la construction de l’hôpital Henri-Dunant.

Les bâtiments conventuels, sont toujours en place, ils sont vendus en 1986 à Nièvre habitat, qui y aménage 29 logements, le Clos Saint-Révérien est inauguré par François Mitterrand.

En 1903, les deux pavillons Regnard et Lerasle sont construits, et repris par le C.H.S.

En 1986, rénovation des anciens bâtiments, qui sont depuis devenu logement social. Le bâtiment est inscrit à l’Inventaire général du patrimoine culturel.

Les époques notables de cet édifice sont le 1er quart du XVIIe siècle, le 1er quart du XIXe siècle et le 1er quart du XXe siècle.

La Charité-sur-Loire est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région de Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte du cloître de l’ancien prieuré Notre Dame de La Charité-sur-Loire.

Découverte de la salle Capitulaire de la ville de la Charité-sur-Loire.

Bonne découverte du Monastère de La Charité – Couvent des visitandines GPS 47.17556, 3.01697

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.