Grange de Saint-Bonnot – Patrimoine vernaculaire

Grange de Saint-Bonnot – Patrimoine vernaculaire de Saint-Bonnot

L’Ancienne grange de saint-Bonnot est datée du XVIIIe siècle, une ancienne propriété ayant appartenu a un maître de forges. cette belle grange est édifiée en pierre, sa toiture est en petites tuiles plate en terre cuite de la région, son porche permet l’entrée dans cette grange et d’entrée dans la cour de la propriété.

Sur la devanture de cette grange, un écusson en forme de cœur sert de clef de voûte. Une belle grange.

Saint Bonnot (58700) est rattachée à la communauté de communes Entre Nièvre et Forêts. Autrefois fief de la châtellenie de Montenoison, il fut tenu par les moines de La Charité qui y fondèrent un petit monastère aujourd’hui disparu.

Ses activités toujours été liées à la terre et à la forêt. On y a cultivé la vigne et dans les bois on a fabriqué le charbon de bois jusqu’au début du XXe siècle. Une forge a fonctionné au bas du village.

Il subsiste la maison du maître de forge et ses dépendances. Élevage et polyculture se perpétuent. L’église Notre-Dame-de-l’Assomption a été reconstruite au XIXe siècle. Sa crypte renferme le tombeau d’un enfant qui serait le fils naturel de Sarah Bernhardt et du Comte d’Osmond. Celui-ci possédait le château de la Vénerie, rendez-vous de chasses mémorables, devenu depuis clinique de convalescence.

Saint-Bonnot est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte de la chapelle de Saint Bonnot – Notre-Dame-du-Charme.

Découverte de Calvaire Autel de Saint-Bonnot.

Bonne découverte de la Grange de Saint-Bonnot GPS 47.2445, 3.31539

Ce diaporama nécessite JavaScript.