La Porte de Cosne de Saint-Vérain – Patrimoine

La Porte de Cosne de Saint-Vérain – Patrimoine et fortification de Saint-Vérain

La Porte de Cosne est le seul vestige de la tour. Elle est datée des IXe et XIIe siècles. Jadis appelée Portail du Vieux Château de Cosne. Le village de Saint Vérain était entourée d’une fortification en bois.

Au XIIe siècle, après la troisième croisade, survient le début de la construction en pierre de cette fortification. Il existe une similitude de son plan avec celui de Margat construit en Syrie par les croisés.

La tour de la porte de l’époque s’élevait à plus de vingt cinq mètres de haut, elle était fermée par deux lourdes portes, et d’une herse de défense, elle se présente comme une tour porte sur plan carré, ouverte par un arc brisé, la voûte fait cinq mètres de largeur.

Cet édifice est principalement élevé en pierre de taille.

Les entrées d’ouvrages fortifiés, sont l’un des éléments majeurs des enceintes, car les entrées des fortifications étaient principalement les points faibles d’une fortification, elles devaient pouvoir résister aux assauts d’un ennemi. L’entrée est le point de passage obligé, permettant un contrôle, le lieu de perception des taxes, c’était aussi la représentation de la puissance de la cité.

Les vestiges du château avec son enceinte sont classés Monuments Historiques en 1907. La porte de Cosne, est un monument historique du IXe siècle, elle permet d’accéder au site du château, dont il ne reste que des vestiges.

Les éléments protégés sont: Château et enceinte (ruines) : classement par arrêté du 20 février 1907. Patrimoine architectural (Mérimée) Fiche Mérimée : PA00113020.

Saint-Vérain est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Bonne découverte de La Porte de Cosne de Saint-Vérain GPS 47.48042, 3.05514.

Découverte du Château de Saint Verain.

Découverte du château de Jérusalem – Château de Saint-Vérain.

Découverte d’un diaporama sur la porte de Cosne de Saint Vérain.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.