Lavoir Le Moulin-Simonneau – Lavoir Saint-Léger-Vauban

 Lavoir Le Moulin-Simonneau – Lavoir de Saint-Léger-Vauban

Le lavoir Le Moulin-Simonneau, est un joli petit lavoir, édifié de plan rectangulaire, couvert d’un toit à une pente, recouvert de tuiles mécaniques. Sur sa devanture en lambris, une représentation d’un sabot y est fixée. Le bassin du lavoir est de plan rectangulaire, il est bordé de pierre sur trois de ses côtés, sauf un, celui le plus à l’intérieur, qui lui, possède un rang de margelles en granite de la région du Morvan. Le lavoir est situé le long de la départementale 55, entre Quarré-les-Tombes et Saint-Léger-Vauban.

Le lavoir était réputé autrefois, pour être un lieu de médisance, mais il permettait de rompre l’isolement des femmes, la solidarité des dames était bien présente, ne serait-ce que pour tordre le linge à deux en sens inverse.

Les conditions de travail y étaient fort pénibles, les intempéries, les mains des femmes, plongées dans l’eau fraîche et parfois, glacée l’hiver, en ressortaient souvent meurtries, gercées et crevassées. Elles faisaient une grande consommation de pommade pour pouvoir continuer leur dur labeur.

Le Parlement vote une loi le 3 février 1851, celle-ci accorde un crédit spécial, pour subventionner à hauteur de 30 %, la construction des lavoirs couverts et, prévoit que « c’est au lavoir commun que la laveuse trouvera une distribution commode d’eau chaude et d’eau froide, des appareils de séchage qui lui permettent une économie de temps, et qui lui évitent d’effectuer le blanchissage dans l’habitation ».

Le Moulin Simonneau date de 1754, il est présent sur la carte de Cassini. Ce moulin a été un lieu important pour les maquis du Morvan (maquis Camille). Depuis quelques années, il y existe une microcentrale électrique. Une propriété privée.

Saint-Léger-Vauban est une commune française située dans le département de l’Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté.

Découverte de la tour de Vauban à Épiry.

Découverte du château de Vauban à Champignolle.

Découverte du château du village de Bazoches.

Un clic pour situer les monuments de l’Yonne sur une carte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.