Le Château de Chevannes un remarquable et beau château

Le Château de Chevannes de Coulanges Lès Nevers – Domaine de Chevannes – Patrimoine du Nivernais en Bourgogne-Franche-Comté

Le Château de Chevannes de Coulanges était une belle demeure seigneuriale qui existait déjà au XVIIe siècle, sur ce domaine. Le château reconstruit au XIXe siècle, après 1834, est reporté sur le cadastre ancien. L’ancien château de Chevannes était la résidence des seigneurs d’Amazy.

Le hameau et le site de Chevannes se situent en rebord de plateau, à mi-chemin et sur l’ancien chemin d’Amazy à l’église d’Asnois.

Après avoir appartenu à la famille d’Anjorrant, depuis 1571, puis à celle de Gamaches dès 1661, il est ensuite acquis en 1774 par Michel Bouez, avocat au Parlement de Paris. Il restera dans la famille Bouez jusqu’en 1873, date à laquelle Ernest Ludovic Bouez, ruiné, vendra l’ensemble de ses biens, château, parc, terres, prés, vignes, ainsi que le logis du fermier et ses granges attenantes. C’est maître Domont, avoué à Clamecy, qui achète le château et le parc. ( Marion, curé à Amazy, 1884).

En 1856, Théodore Meynier reconvertit les ruines de l’ancien château en une superbe maison de plaisance. En 1896, elle devient la propriété de la famille Beurier, cette dernière en fait le château actuel, d’inspiration néogothique Renaissance. Le Château de Chevannes une belle bâtisse avec un bâtiment en angle.
Le site a, par la suite, servi de cadre de colonie de vacances de la ville d’Arcueil (Val de Marne), de 1977 à 1994. Il est actuellement propriété privée. Ce château est visible depuis la départementale 176, situé sur une hauteur il domine la vallée de la Nièvre.

Le Château de Chevannes est de plan rectangulaire, son corps central en avancée sur la façade antérieure,il est flanqué de deux corps latéraux en renfoncement sur les deux façades. La propriété possède un pavillon d’entrée et un colombier de plan circulaire dans le parc.

ADN, 1 G 56
1494 — Dénombrement de Villecourt par Aré Carré à l’évêque de Nevers à cause de son châtel d’Urzy… C’est assavoir la mothe de Villecourt, les foussez, droitz d’aisance et appartenances d’iceulx contenant une boisselée de terre ou environ tenant au grand chemin par lequel on va de Chevannes à …Item le pré de ladite mothe de Villecourt.

Bibliographie: SOULTRAIT (Georges Richard, comte de). — Dictionnaire topograhique du département de la Nièvre, 1865

Le lieu dit Chevannes de la commune Coulanges-lès-Nevers est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte de l’église de Coulanges lès Nevers.

Découverte d’une des belles maisons de Coulanges lès Nevers.

Découverte de la Maison sculptée de Coulanges.

Découverte du pigeonnier de Chevannes Changy.

Bonne découverte : Le Château de Chevannes propriété privée GPS 47.01922, 3.22557

Ce diaporama nécessite JavaScript.