Le moulin du plan d’eau de Prémery – Patrimoine

Le moulin du plan d’eau de Prémery – Patrimoine vernaculaire de Prémery.

Le moulin du plan d’eau de Prémery est un joli moulin, situé sur le bord de la rivière Nièvre d’Azembouy, il est superbement entretenu, et ne fait pas son âge.

Nous pouvons apercevoir sa roue à aubes, celle-ci et encore en état. C’est un des nombreux moulins à eau de la Nièvre que l’industrialisation a tuée, un ancien moulin à grains, situé auprès de l’étang de Prémery.

Une activité qui fut très importante, celle des moulins foulons. Mélangeant laine et chanvre, ils fabriquaient des vêtements, des couvertures, le feutre des chapeaux. Au XIXe siècle, nos moulins ont pu animer les filatures de Prémery, et de Tannay.

Le moulin du plan d’eau de Prémery est bâti de plan rectangulaire, il est bien coiffé d’un toit d’ardoise. Un magnifique lieu du siècle dernier, pas très loin de celui-ci nous pouvons encore apercevoir des ruines de l’ancienne enceinte du château fort de la ville de Prémery.

Un moulin est une machine à moudre les grains de céréales. (Autrefois constitué de deux meules en pierre à axe vertical, l’une immobile, l’autre tournante, il est remplacé dans la meunerie moderne par des appareils à cylindre.) Atelier ou usine où se fait la mouture des céréales.

Selon l’annuaire de 1859, la Nièvre ne comptait pas moins de 48 moulins à vent, 567 moulins à eau et cinq moulins à vapeur. En 1934 encore 174 moulins travaillent le blé.

Les perspectives de profits font qu’en 1158, « les templiers demandent le monopole sur les moulins foulons ».

Au XIXe siècle, des moulins ont fourni des filatures (Prémery, Tannay).

Prémery est une belle commune française située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté. .

Enquêtes sur les moulins à blé (an II-1809).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.