Maison Bussière de Nevers – Ancienne demeure

Maison Bussière de Nevers – Demeure ancienne de Nevers

La maison Bussière est située au 22 rue Saint-Étienne, c’est une belle maison à Pans de bois, elle possède deux étages et des combles aménagés, son chien-assis est imposant sur une petite toiture en ardoises.

Au rez-de-chaussée l’ancienne échoppe du menuisier, qui avec sa famille habitait dans ce beau bâtiment.
Cette maison est principalement datée du XVIe siècle, située rue des Francs-Bourgeois n°2, rue Saint-Étienne et de la rue du Lycée au N°2.

Située à l’angle de la rue Saint-Étienne anciennement “rue du Foin” et de la rue des Francs-Bourgeois, la maison Buissière fut bâtie au XVIe siècle, comme nous l’indique les motifs sculptés de la façade sur la rue Saint-Étienne.
L’histoire de la maison semble intimement liée à celle du bourg Saint-Étienne, regroupé autour de l’église et du monastère.

C’était, au Moyen Âge, un des quartiers les plus prospères de la ville, les habitants, étaient libres et exempts d’impôts grâce à la charte de franchise accordée en 1097, ils étaient sous l’unique autorité du prieur de Saint-Étienne.
La rue Saint-Étienne était formée de belles demeures modestes, qui au rez-de-chaussée de celles-ci des boutiques faisaient commerce.

Le N°22 se distingue par la qualité de ses riches façades. Peu modifiée au XIXe siècle, la maison fit l’objet d’une restauration et d’une mise en valeur au XXe siècle, avec la création d’une nouvelle devanture en 1995, ces travaux permirent de mettre au jour l’encorbellement du premier étage, la première assise du pan de bois ainsi qu’une sculpture accrochée dans le piédroit.

La date et niveau de protection de l’édifice sont le 14 août 1916, classé et inscrit aux monuments historiques le 29 mars 2010. Référence de la notice PA 00112962.

Sont protégés: Les façades (cad. BK 28) : classement par arrêté du 14 août 1916 – La charpente ; la toiture ; les structures porteuses ; l’escalier à vis en pierre (cad. BK 28) : inscription par arrêté du 29 mars 2010

Propriété privée.

Un clic pour situer les monuments Nivernais sur une carte.

Découverte des vestiges du couvent des Carmélites de Nevers.

Découverte de l’hôtel Tiersonnier de Nevers – Hôtel de Nevers.

Découverte de l’hôtel de Prysie – Hôtel particulier de Nevers.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.