Marre de Saint-Léger-Vauban – Plan d’eau

Marre de Saint-Léger-Vauban – Plan d’eau de Saint-Léger-Vauban

Cette marre de Saint-Léger-Vauban est située le long de la route de Rouvray, la départementale 55, une belle marre qui servait principalement au bétail.

Les plans d’eau sont généralement compris, en eau douce comme les lacs et les étangs, et en eau de mer comme les baies, les lagunes et les lagons.

La mare ou toute surface trop petite, même si l’étendue accueille de l’eau stagnante comme un marécage, sera plutôt à qualifier de petit plan d’eau.

Le plan d’eau est une étendue d’eau lentique et permanente, d’eau douce ou d’eau de mer, sur laquelle on peut notamment pratiquer les sports nautiques. Si le plan d’eau ne permet pas ces activités ou n’est pas permanente, il s’agit alors d’un petit plan d’eau.

Un lac est un plan d’eau. Le domaine de l’eau est vaste, puisqu’il comprend notamment les eaux de surface, les eaux météoriques, les eaux du littoral et les eaux souterraines, et qu’il touche au milieu naturel, à la vie aquatique, aux pollutions et aux usages.

Jusqu’au XIXe siècle, la commune s’appelait Saint-Léger-de-Foucheret. En hommage à Sébastien Le Prestre de Vauban, qui y est né, Napoléon III renomma la commune Saint-Léger-Vauban par un décret de 1867.

Saint-Léger-Vauban est une commune française située dans le département de l’Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté.

Découverte de la tour de Vauban à Épiry.

Découverte du château de Vauban à Champignolle.

Découverte du château du village de Bazoches.

Un clic pour situer les monuments de l’Yonne sur une carte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.