Monsieur Robert Pouyaud un patrimoine 

Robert Pouyaud – Artiste du Nivernais – Patrimoine du Nivernais en Bourgogne Franche-Comté.

Monsieur Robert Pouyaud est un sculpteur et peintre de talent. Robert Pouyaud (1901-1970) compte dans notre région de nombreuses œuvres.

Ses principales œuvres dans le Nivernais sont: les fresques de l’église de Dornecy, les statues de la chapelle de Tête Ronde de Menou, le chemin de croix et la statue de la chapelle Saint-Roch à Clamecy, la statue de Sainte-Thérèse de l’enfant Jésus à la collégiale Saint-Martin à Clamecy, la statue du flotteur sur le pont de Bethléem enjambant l’Yonne en 1944 inaugurée le 14 juillet 1945 par Mr Jean Roy sous-préfet de Clamecy et Mr André Sauvan maire de la ville, la statue de Poil-de-Carotte, du groupe scolaire Jules-Renard à Clamecy, les peintures de Notre-Dame de Bethléem à Clamecy, les gargouilles de l’église Saint-Martin détruites durant l’occupation allemande de la Seconde Guerre mondiale. Le monument des 43 soldats Français Africains le 20 juin 1948 route de Surgy. Les peintures pour la communauté de communes des Vaux d’Yonne.

Robert Pouyaud a décoré le hall da dispensaire de l’usine Progil et du lycée Romain Rolland, la salle d’honneur de la Chambre des métiers.

En 1952, à la demande du curé de Dornecy, Pouyaud réalise une fresque pour l’église Saint-Martin représentant des scènes de la vie de Jésus. Il décore également les quatre piliers côté chœur et sculpte le maître-autel en pierre. Il fait également don du tabernacle.

Monsieur Robert Pouyaud succèdera en 1964 au docteur Subert à la présidence de la société scientifique. Professeur de dessin retraité au collège et au cours complémentaire de Clamecy.

Mr. Robert Pouyaud est né le 9 décembre 1901 dans le 20e arrondissement de Paris, il décède accidentellement le 15 février 1970, en son domicile à Anière-sous-Bois.

Peintre, Sculpteur, théoricien du cubisme, il fut l’un des premiers élèves d’Albert Gleizes.

En 1927, il commence à Sablons (Isère) l’aménagement d’ancien couvent qui deviendra le centre artistique Moly-Sabata, acheté par Gleizes en 1938.

Il fut aussi avec sa femme, le premier occupant de Moly Sabata à la fin de l’année 1927. Moly-Sabata est une résidence d’artistes créée en 1927 par les époux Albert Gleizes et Juliette Roche. Moly Sabata est une maison située au bord du Rhône à Sablons (Isère).

Située à Sablons, elle est aujourd’hui propriété de la fondation Albert Gleizes.

A Moly Sabata, il réalisera des pochoirs reproduisant des tableaux de Gleizes et destinés à l’éditeur Povolosky de Paris.
Avec César Geoffray il éditera et imprimera à Moly Sabata (éditions du Sablons) un recueil de « Suite de sons et de couleurs pour piano » dans lequel il réalisera trois pochoirs en couleurs.

La famille Pouyaud quittera Moly Sabata en 1930 pour s’établir à Asnières-sous-Bois, près de Vézelay.

Le fils de M. Pouyaud, Marc, servit de modèle pour la réalisation de la sculpture du maquisard.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Bonne découverte de la stèle du Loup

Bonne découverte de la stèle des Tirailleurs

Bonne découverte de la statue des flotteurs

Bonne découverte du monument de la résistance de Clamecy

Bonne découverte de l’église de Dornecy

Bonne découverte de l’église Bethléem de Clamecy

Bonne découverte de la statue de Poil de Carotte

Bonne découverte de l’église Saint-Martin

  • statue
  • Eglise Clamecy
  • Monument des résistants
  • clamecy
  • Robert Pouyaud
  • Robert Pouyaud
  • Robert Pouyaud
  • Robert Pouyaud
  • Robert Pouyaud
  • Robert Pouyaud
  • Robert Pouyaud
  • Robert Pouyaud
  • statue du Loup
  • Loup
  • Tirailleurs
  • résistant
  • Poil de Carotte