Monument aux morts de Charrin – Souvenir

Monument aux morts de Charrin – Monument du souvenir

Le monument aux morts de Charrin représente un obélisque sur un socle. Un casque de poilus coiffe le monument. La stèle est en pierre blanche. Ce monument aux morts est bâti par Mr BRAZEAU Charles (Architecte)

Sur la face avant il est noté: “AUX ENFANTS DE CHARRIN  1914 -1918”

BAUDIN Auguste, BERGER Clément, BERGER Jean, BERGER Louis, BERRY Auguste, BLOND Jean-Marie, BONDOUX Clément, BONNET Jules Caporal, BOUILLE François, BOURGEOIS Jacques, BOURACHOT Jean, BROCHARD Louis, BRISSON Joseph, CHARRIER Nicolas, CHATELIN Pierre Caporal, COUROT Jean
CORNESSE François, COUDANT Joseph, COURTOIS Édouard, DEBATISSE Edmond, DELORME Pierre, DESVAUX Jean, DURAND Pierre, DURAND Charles, DURAND François, DIETRICH Félix, DEZE François, DUPLOMB Pierre, GAUCHER François, GAGNAT Louis, GENOUX Charles, GRANGER Louis, GRANJEAN Antoine, GUICHARD Antoine Sergent, GUICHARD Joseph, GONIN Robert, JAILLOT François Sergent, JAILLOT François, JAULT Louis, JOUVE Jean Sergent, LAVAIVRE Louis Capitaine, LAMY Laurent Sergent, LABARRE Auguste, LENOIR Auguste, LESOUPLE Albert, MARONNAT Antoine, MARONNAT Benoît, MENARD Louis, MONTARON André, MONTARON Pierre, MEUNIER André
MONNOT Jacques, PICAUD Jean Marie, PINOT Adrien Sergent, LEVY Henri, LOOTENS François, LORIOT Gabriel, LUCAS Ferdinand, MARION Étienne, MAGNE Agnan, MARTIN Philippe, PION Gilbert, PROVOST Jean, ROBIN Louis, ROBIN Charles, ROY Pierre, TREBY Pierre, TISSIER Léonard, THEURIOT Jean, HUBERT Léon, PAVIN Gaspard
1939 – 1945
HENRIOT Henri, MELEINE Jean-Marie, PORTERON Jean, LANOIZELEE Antoine, BERRY Fernand, VOISIN Armand, GRANGER Baptiste, FOUTELET Jean.
AFN ALGERIE 1954 – 1962
PELLERIN Roger
Un monument aux morts est un monument érigé pour commémorer et honorer les soldats, et plus généralement les personnes, tuées ou disparues par faits de guerre. Il en existe de plusieurs types : les cénotaphes (monuments mortuaires n’abritant aucun corps), généralement dans le centre d’une ville ou d’un village, mais qui ont aussi été, après la Première Guerre mondiale, élevé dans les entreprises, les écoles, les foyers fréquentés par les disparus de leur vivant et les mémoriaux, monuments nationaux élevés sur les champs de bataille (Douaumont) où les cimetières militaires abritent les tombes de soldats, parfois de centaines de milliers d’entre eux. La Première Guerre mondiale est un conflit militaire impliquant dans un premier temps les puissances européennes et s’étendant ensuite à plusieurs continents de 1914 à 1918 (bien qu’ayant diplomatiquement perduré jusqu’en 1923 pour les pays concernés par le traité de Lausanne, le dernier à avoir été signé, le 24 juillet 1923).

Charrin est un petit village français, situé dans le département de la Nièvre de la région de Bourgogne-Franche-Comté.

Bonne découverte du Monument aux morts de Charrin GPS 46.78812, 3.5981

Un clic pour découvrir l’église de la commune de Charrin.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.