Monument aux morts de Pougues les Eaux – Souvenir

Monument aux morts de Pougues les Eaux – Monument du souvenir

Monument aux morts de Pougues les Eaux ce monument est érigé en souvenirs des 62 soldats tombés pour la France de Pougues les Eaux. Il a été inauguré le 11 novembre 1926. Gravé sur le monument: Aux enfants de Pougues les Eaux morts pour la France. Le sculpteur est PIRON Eugène, l’entrepreneur DARS.

1914 – 1918

1914 : DISSARD L. A. JÉRAMEC A. CATELIER A. MALOUX E. X. PIGOURY P. FONTAINE L. L. GUYOLOT G. BILLET C. DIENER L. J. PETIT J. –
1915 : THOMAS H. MERINHA L. LEDIEN A. BOSOULT E. CHAUMOT J. BENARD J. PETIT L. F. LESOURD L. F. POUSSEROT G. GALLOPIN L.
QUOI L. LORET A. FONTAINE E. F. E. BELLIER P. DUPART T. P. TARDY M.-
1916 : MONESTIER J. SDON F. MACHECOURT L. COLLAS J. PROVOST C. ANGRAND L. PIGOURY L. MINCHIN F.
1917 : DUCROT F. BOUVEROT L. CATELIER E. ENTZ H. BERT DE LA BUSSIERE X. MOREAU A. SABARD E.
1918 : THIBAULT J. AMÉDÉE L. GUIGNARD L. LECOURIEUX R. CHASSIN F. PETIT J. A. BRIAT J. LECOURIEURS L. PERRAULT H. CAUVIN A.
GERNEZ L. MILLET P. AMELAINE R. BRAMARD A. GRENIER J.

1939 – 1945

DESFORGES L. BERTRAND F. MICHEL A. LEDIEN P. GUYONNET C. MASSE G.

Un monument aux morts est un monument érigé pour commémorer et honorer les soldats, et plus généralement les personnes, tuées ou disparues par faits de guerre. Il en existe de plusieurs types : les cénotaphes (monuments mortuaires n’abritant aucun corps), généralement dans le centre d’une ville ou d’un village, mais qui ont aussi été, après la Première Guerre mondiale, élevé dans les entreprises, les écoles, les foyers fréquentés par les disparus de leur vivant et les mémoriaux, monuments nationaux élevés sur les champs de bataille (Douaumont) où les cimetières militaires abritent les tombes de soldats, parfois de centaines de milliers d’entre eux. La Première Guerre mondiale est un conflit militaire impliquant dans un premier temps les puissances européennes et s’étendant ensuite à plusieurs continents de 1914 à 1918 (bien qu’ayant diplomatiquement perduré jusqu’en 1923 pour les pays concernés par le traité de Lausanne, le dernier à avoir été signé, le 24 juillet 1923).

Vous pouvez trouver d’autres renseignements sur le livre : Sentinelles de pierre les monuments aux morts de la guerre de 1914 – 1918 dans la Nièvre, son hauteur Hervé Moisan, la préface d’Antoine Prost.

Pougues-les-Eaux est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte de la visite de la station thermale.

Découverte de la station Thermale de Pougues les Eaux – Le Parc Thermal.

Découverte du Monument aux morts de Pougues les Eaux

Découverte des Vitraux de l’Église de Pougues les Eaux

Découverte de la Fontaine de Pougues les Eaux

Découverte de l’Église de Pougues les Eaux

Bonne découverte du Monument aux morts de Pougues les Eaux – Monument du souvenir GPS 47.07278, 3.10066

Ce diaporama nécessite JavaScript.