Muraille de Monceaux le Comte un beau patrimoine

Muraille de Monceaux le Comte – Château de Monceaux le Comte – Patrimoine du Nivernais en Bourgogne Franche-Comté.

De la Muraille de Monceaux le Comte seule une tour, qui est un Vestige de la muraille de Monceaux le Comte, est encore visible de la ruelle du pavé en direction de la rivière de l’Yonne.

Le château de Monceaux aurait été construit au IXe siècle par Bodo des Monts, fils de Landri II. L’ancien château des comtes de Nevers n’existe plus.

Monceaux le Comte doit son nom à son appartenance à la famille qui possédait le fief de Metz-le-Comte, Siège d’une ancienne châtellenie formée avec la commune voisine de Neuffontaines et rattaché au XVIIe siècle au duché de Nevers.

Monceaux a gardé quelques précieux souvenirs de son passé, Autour de son château, dont il ne reste, comme des fortifications anciennes, que d’épaisses murailles découronnées et l’ancien manoir de Sermizelle qui perdit son dernier comte en 1834 en la personne de Barthélémy-Olivier-Guillaume de Sermizelles.

Le château et la seigneurie appartiennent au seigneur de Metz-le-Comte. Au XVIIe siècle Monceaux et Neuffontaines forment une des châtellenies du duché de Nevers et comptent quelques 188 fiefs sous leur dépendance.

Landerick IV, premier comte de Nevers connu, se marie avec Mathilde de Bourgogne et réunit les deux châtellenies de Monceaux et de Metz au comté de Nevers.

Lot 1903, p. 16 1160 (écrite vers) — Origo et historia brevis Nivernensium comitum Construction du château de Monceaux par Bodo des Monts…et edificavit ibidem castellum quod dictum est Moncellis.

ADCO, B 05240 – 1386, 1er novembre – 1387, 1er novembre — Comptes de Guillaume d’Arcy, châtellain de Metz-le-Comte… A Perrin Tarmbute pour X milliers d’aseules achetez de lui et pour yceux faire et mectre sur la chapelle dou chasteaul de Monceaulx VI fran

ADN, 20 G 1 – 1497 — Chapelle castrale Saint Potentien

SOULTRAIT (Georges Richard, comte de). — Dictionnaire topographique du département de la Nièvre, 1865 – SOULTRAIT (Georges Richard, comte de). — Répertoire archéologique du département de la Nièvre, 1875

CHARMASSE (A. de). — Cartulaire de l’évêché d’Autun, connu sous le nom de cartulaire rouge… suivi d’un pouillé de l’ancien diocèse d’Autun. Paris, Durand et Pédone-Lauriel ; Autun, Dejussieu, 1880 – CHARMASSE (A.de). — La Charte de Monceau-le-Comte 1247-1274, in Mémoires de la Société Eduenne, t. XIV, 1885, p. 97 à 113.

LESPINASSE (René de). — Le Nivernais et les Comtes de Nevers. Paris : Champion, 1914, 3 vol., tome 3.

COLAS (B.). — Vestige d’habitat seigneurial fortifié dans l’Ouest-Nivernais, XIe-XVIe siècle. Dijon, 1994, (thèse de doctorat s.d. M. Bur, Nancy).

Monceaux le Comte est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne Franche-Comté.

Bonne découverte Vestige de la Muraille de Monceaux le Comte GPS 47.33026, 3.65913

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte du monument aux morts de Monceaux le Comte.

Découvrir le moulin de Monceaux le Comte

Découvrir le lavoir de Monceaux le Comte

Découvrir l’église de Monceaux le Comte

  • Muraille de Monceaux le Comte
  • Muraille de Monceaux le Comte
  • vestige de la muraille
  • Muraille de Monceaux le Comte