Pompe à volant de Saint-Sulpice un beau patrimoine

Pompe à volant de Saint-Sulpice – Patrimoine de la Nièvre en Bourgogne-Franche-Comté.

La pompe à volant de Saint-Sulpice est située au carrefour des départementales 258 – 104 et d’un chemin. Cette pompe en fonte de l’entreprise PILTER de Paris est venue remplacer un des puits de la commune. Beaucoup de villages remplacent leurs puits par des pompes afin de conserver la qualité de l’eau évitant les maladies et infections dues à la pollution de ceux-ci.

L’arrêté du 6 mai 1966 relatif aux dispositions d’assainissement autonome précise par ailleurs que ” sont interdits les rejets d’effluents, même traités, dans un puisard, puits perdu, puits désaffecté, cavité naturelle ou artificielle “.

Cette pompe est à chapelets, le principe de fonctionnement de cette pompe est, d’élever une colonne d’eau dans un tuyau, grâce à des tampons de caoutchouc, de mêmes diamètres, que de celui de l’intérieur du tuyau. Ils sont entrainés par une chaîne qui est elle-même actionnée par une manivelle à volant. Le débit d’une pompe à chapelet dépend du diamètre du tuyau et de la vitesse de rotation de la chaîne.

Le débit est de : 3000L/heure pour un tuyau de 35 mm de diamètre, 4000 L/heure pour un tuyau de 40 mm de diamètre, 6000L/h pour un tuyau de 50 mm de diamètre.

Les pompes servent principalement à déplacer un liquide d’un point à un autre.

Thomas Pilter est un citoyen britannique né en en 1816 dans la région de Newcastle.

Reproduction le catalogue Pilter imprimé par de Chéret à Paris en 1878, numérisation du catalogue daté de 1898. (La pompe à godets fut inventée en Chine au Ier siècle après J.-C.)

Pour en découvrir plus sur Pilter un bel article : Une histoire industrielle nivernaise “GeoDaszner”.

Saint-Sulpice anciennement Saint-Sulpice-aux-Amognes, est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Bonne découverte de l’ Intérieur de l’église de Saint Sulpice.

Bonne découverte de l’ Église de Saint Sulpice.