Pont de Loire à La Charité-sur-Loire un beau pont.

Pont de Loire à La Charité-sur-Loire – Patrimoine Bâti du Nivernais en Bourgogne-Franche-Comté.

Le pont de Loire est un pont de pierre daté de 1520 dénommé Vieux pont, le Pont de la Charité du XVIe siècle. Sur les 11 Arches qui soutiennent le pont, seules 10 sont visibles, une a été reprise dans les berges, l’ouvrage possède qu’une seule arche batelière, elle est repérable à sa pyramide de pierre (elle à portée une croix jusqu’à la révolution), l’arche permettait le passage des bateaux sous le pont.

Le pont est régulièrement emprunté par les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. Construit en 152 par le prieur Jean de la Magdeleine de Ragny, le pont sera modifié puis reconstruit aux XVIIe siècle par les ingénieurs Berthe et Poictevin, et au XVIIIe siècle lors de la restauration de tous les becs du pont sous la direction de Pitrou puis de Gendrier. Certaine arches ont été reconstruites en 1733 et d’autres ont été refaites après-guerre en béton avec un parement en pierre.

En 1944, la reconstruction à l’identique des arches 1 à 3 (du côté ville) suite aux bombardements de l’armée allemande. Il mesure 210 mètres de long, de 5,30 à 6,06 mètres de largeur de chaussée, de 50 À 85 cm de largeur de trottoirs. C’est un lieu de passage stratégique sur la Loire par la nationale 151.

La navigation sur la Loire à cette époque, malgré les difficultés liées aux nombreux bancs de sable, est très active, jusqu’à la construction du « Canal latéral à la Loire », au Gabarit Freycinet, ouvert en 1838.

Les premiers ponts pour franchir la Loire sont en bois, les archéologues ont récemment repéré les pieux d’un pont de bois du XIIIe siècle de 200 mètres de long.

L’ouvrage du XVIe siècle fait l’objet d’une reprise de structure en tenant compte des rénovations antérieures. Une passerelle piétonne attenante au pont permet de réserver le pont à la seule circulation motorisée. La passerelle métallique, en encorbellement au- dessus du fleuve, est démontable. Son système de fixation est conçu de façon à ne laisser aucune trace si elle venait à être retirée. Elle est ancrée dans le cordon en pierre qui ourle le pont, à la place et à la dimension d’une pierre de taille.  Il suffit donc de replacer la pierre de taille pour retrouver le profil originel de l’ouvrage.

En 2003 le pont est inscrit aux Monuments Historiques les éléments protégés sont : Le grand pont (cad. non cadastré, domaine public) : inscription par arrêté du 13 octobre 2003. Fiche Mérimée : PA58000026.

La Charité-sur-Loire est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région de Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte du cloître de l’ancien prieuré Notre Dame de La Charité-sur-Loire.

Découverte des remparts de la Charité-sur-Loire – Fortification.

Bonne découverte du Pont de Loire à La Charité-sur-Loire GPS 47.17673, 3.01334

Ce diaporama nécessite JavaScript.