Puits de Chaulgnes – Patrimoine vernaculaire de Chaulgnes

Puits de Chaulgnes – Patrimoine vernaculaire de Chaulgnes

Le Puits de Chaulgnes est situé au centre du bourg, un simple puits, bâti en de pierre de taille enduit de ciment. Il possède une jolie toiture en ardoise. Le puits de Chaulgnes est transformé en jardinière.

Un puits à eau est le résultat d’un terrassement vertical, par forage, permettant l’exploitation d’une nappe d’eau souterraine. L’eau est remontée au niveau du sol grâce à un seau placé au bout d’une corde. Les puits sont très divers, de part leur mode de creusement, leur profondeur, leur volume d’eau, ou leur équipement.

Jusqu’aux années 60, le mécanisme des puits était principalement construit en bois, dès la révolution industrielle, fin du XIXe siècle, le mécanisme est désormais fabriqué en fer, et les puits fonctionnent désormais à l’aide d’un système mécanique.

Une fois le trou creusé, il fallait bâtir la gaine du puits entre le niveau de la nappe et la margelle avec des pierres, en croisent les joints, posent en boutisse, calage à l’arrière. Les pierres étaient descendues dans un seau ou au bout d’une corde.

Les puits sont creusés manuellement, ils sont parmi les sources d’approvisionnement en eau les plus anciennes. Les premiers puits sont de très simples trous dans la terre, ils n’étaient pas protégés des éboulements et ils n’ont pas résisté au temps, ils ont donc presque tous disparu.

Beaucoup plus nombreux sont les puits datés des Âges du cuivre, du bronze et du fer que l’on retrouve un peu partout en France et en Europe.

Il existe trois grandes catégories de puits : les puits creusés, les puits foncés et les puits forés. Un puits ou un forage permet d’obtenir de l’eau douce, très souvent de meilleure qualité qu’une eau de surface plus sujette à la pollution. Les puits creusés ne peuvent que puiser l’eau à faible ou moyenne profondeur, généralement à moins de 45 m, ils sont plus exposés à la contamination par les activités humaines et à l’assèchement pendant des périodes de sécheresse.

Située à une vingtaine de kilomètres de Nevers, Chaulgnes (chogne en nivernais) représente la « porte » des Bertranges, l’une des plus vastes forêts de France. Construite sur un ancien site gallo-romain, la commune était autrefois surnommée « la petite Suisse » avec ses sept châteaux.

Chaulgnes est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté .

Un clic pour découvrir le diaporama des vitraux de l’église.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte de l’intérieur de l’Église de Chaulgnes – Église Saint-Étienne.

Découverte de la chapelle Arménienne de Chaulgnes.

 

Bonne découverte du Puits de Chaulgnes – Patrimoine vernaculaire de Chaulgnes GPS 47.12817, 3.10247

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.