Tour de Fourchambault – Patrimoine de Fourchambault

Tour de Fourchambault – Patrimoine de Fourchambault

Une ancienne Tour de Fourchambault, un château d’eau de l’époque. Parallèlement au développement de la forge, des maisons, des auberges ont été construites pour accueillir les ouvriers. Cette période correspond à l’installation des activités de Fourchambault. En 1854, Fourchambault devient la première ville sidérurgique de France. La Société Boigues est une ancienne compagnie métallurgique, créée en 1839 par les frères Boigues. Elle a participé à la modernisation de la Métallurgie française, en important des techniques d’Angleterre. Cette société est aussi à l’origine de la ville de Fourchambault. Au Second Empire, la société devient la Société de Commentry, Fourchambault et Decazeville.

Devant l’installation de nombreux ouvriers auprès de l’usine de métallurgie, la commune de Fourchambault va être officiellement créée le 3 mai 1855.

La construction de l’usine de Fourchambault commence en 1821, la production commence en 1823. Georges Dufaud a fait mettre en œuvre de nouvelles techniques pour l’époque avec le concours d’ouvriers qu’il fait venir d’Angleterre et du Pays de Galles, ils formeront les ouvriers de la région. Première grande forge “à l’anglaise” de France, l’usine atteint une production annuelle de 5 à 6 000 tonnes de fer et fait travailler 4 000 personnes.

A.C.M.A (Atelier de construction de motocycles et automobiles). C’est dans cette usine qu’ont été construits des véhicules Vespa (Piaggio) La guêpe : de 1951 à 1962, 34 000 Vespa 400 furent fabriquées. Le début de la création de la ville remonte à la rencontre de M. Georges DUFAUD, ingénieur-polytechnicien spécialisé en sidérurgie avec Louis BOIGUES, homme d’affaires et propriétaire des usines d’Imphy. M. DUFAUD, est né à Nevers en 1777, succède à son père et hérite de son savoir-faire en tant que maître des forges.

Fourchambault est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Découverte d’un château de Fourchambault.

Découverte du monument aux morts de Fourchambault.

Découverte d’une église Apostolique de Fourchambault.

Découverte de l’église presbytérienne de Fourchambault.

Découverte d’une tour de Fourchambault.

Un clic pour situer les monuments du nivernais sur une carte.

Bonne découverte du château d’eau de Fourchambault – GPS 47.02426, 3.08298

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.