Château de Corbelin

Le Château de Corbelin est daté des XIe, XVe, XVIe, XVIIIe siècles. Le site actuel n’est pas le site d’origine du château, une motte féodale datée du XIe siècle se trouve au sommet d’une colline surplombant la vallée du Corbelin (500 mètres plus en amont).

Son histoire est liée à la sidérurgie depuis le XIIIe siècle jusqu’en 1860. L’ancienne bretèche, citée en 1173 et en 1249, le fief dépendait de la mouvance de l’Évêché d’Auxerre et du comte de Nevers, il cède sa place à une maison forte, entourée de quatre tours rondes massives datées du XIVe siècle, elles étaient autrefois reliées par des courtines protégées de fossés. Étienne le Muet en 1559, transforme le château en abaissant les courtines et en construisant un corps de logis de plan rectangulaire, haut de deux étages datés du XVIe siècle, situé entre les deux tours placées au sud est et sud ouest. Le bâtiment utilitaire est daté du XVIIIe siècle, il est adossé au corps de logis, et d’un commun daté du XIXe siècle. Nous pouvons encore  y admirer les ruines d’un haut fourneau daté du XIXe siècle.

Au XVIIIe siècle Léonard Breton rehausse le rez de chaussée, qui devient une cave, il crée une terrasse en façade ainsi qu’une cuisine à l’arrière.

D’anciens éléments en ruine atteste de l’usine, un haut fourneau est encore visible. Depuis le XIXe siècle le château appartient au propriétaire des installations sidérurgiques. Protection aux M.H le 25 septembre 1940, 27 mars 1992, Date de versement 12 décembre 2005. Propriété privée .

Le château de Corbelin est un château situé sur la commune de La Chapelle Saint André dans le département de la Nièvre en région Bourgogne Franche Comté, en bordure de la rivière de Corbelin.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte château de Corbelin

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.