Château de Decize

Le Château de Decize

La situation stratégique du Château, a toujours attiré les hommes. Des silex néolithiques ont été découverts dans la ville haute. De l’époque gauloise et gallo-romaine, il ne reste que quelques vestiges. Le Moyen âge, a laissé de nombreux ouvrages et édifices. La plus ancienne mention connue de Decize figure dans le VIIe siècle, dans le livre de la Guerre des Gaules de César. Durant le printemps de l’année 52 avant Jésus-Christ, le conquérant romain est venu à Decetia afin d’arbitrer un conflit entre deux chefs éduens. En 1026, Landry, Comte de Nevers, fait donation d’un terrain aux bénédictins de Saint-Germain d’Auxerre. En 1139, Guillaume II, Comte de Nevers, fait enjôler Hugues le Manceau, dans la tour de Disise, le premier château établi sur l’île rocheuse de la Loire. En 1194, Pierre de Courtenay, Comte de Nevers, fait construire les remparts de la troisième enceintes, et des tours de défense aux extrémités des deux ponts sur la Loire. Selon Nicolas de Nicolay (Description générale du Bourbonnois, 1566), le château primitif aurait été agrandi par Jean dit Tristan, fils de Saint-Louis, devenu comte de Nevers par son mariage avec Yolande de Bourgogne (1266-1270). On peut dater des XIIe et XIIIe siècles le plan du château, les soubassements et l’emplacement des tours. En 1383, le Duc de Bourgogne Philippe le Hardi et son épouse Marguerite de Flandres accordent à Decize ses armoiries, sur Fonds d’or, le lion de Flandres noir debout, avec les griffes et la langue rouge, bordure de Bourgogne composée de carrés blancs et rouges alternés. En avril 1525 après la défaite de Pavie, une bande de mercenaires italiens assiège et envahit Decize. On recense plus de 300 morts parmi les habitants. Le 27 janvier 1660, Mazarin, qui a acheté le duché du Nivernais, loge au château de Decize.

 

Decize est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne Franche-comté.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.