Château de Saint-Amand en Puisaye

Le château

Il a été construit sur l’emplacement d’une forteresse féodale, édifiée sur le tracé de l’ancienne voie romaine, qui reliait Autun a Paris et à Orléans. Le château fut en partie détruit en 1404, le Duc de Bourgogne, Jean Sans Peur, jetant son armée sur la Puisaye, ne laissant de Saint Amand Toucy et Donzy que des ruines. La forteresse à été acquise par le Cardinal Mazarin en 1659. Philippe Jules Mancini (son père héritera deux ans plus tard, du duché du Nivernais), la seigneurie est vendue aux Guyot en 1710. Érigée en marquisat, elle est gardée par Léonard Guyot en 1731, il est receveur général des aides, des domaines,et secrétaire du roi. Son successeur en 1776, est le Grand Bailli d’épée, gouverneur d’Auxerre, en 1789 lors de la Révolution, il émigre à Stuttgart. En 1793 nait à Stuttgart Charles François Guyot, il retrouve sous la Restauration, son titre de marquis ainsi que le château de son père. Enfin, la commune de Saint Amand en devient propriétaire le 4 octobre 1985 et le rénove pour en faire le musée du grès de Puisaye. Éléments protégés par les Monuments Historiques, le château, son escalier à vis central, les douves et le pont-dormant. Une  architecture de la Renaissance, et des souvenirs historiques liés à Mazarin et au sculpteur Jean Carries. Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire