Église de Varzy Sainte Eugénie

Église de Varzy Sainte Eugénie

Les vestiges de l’église de Varzy, sont placés sous le vocable de Sainte-Eugénie, et de ses sources.

C’est ici, que l’histoire de la ville de Varzy du Moyen Âge a commencé, sur les deux sources qui se nomment depuis le Xe siècle «les sources de Sainte-Eugénie». Les quelques vues qui vous sont présentées sont ce qui reste de la plus ancienne église de Varzy, elles étaient trois. Il ne subsiste que les deux arcades polylobées, ornées de boutons (éléments de décor qui se retrouvent à Notre-Dame de la Charité-sur-Loire). Elles faisaient partie du chœur de l’église. A droite, la chapelle Saint-Roch, aboutissement du bas-côté nord.

Les maisons actuelles ont été construites à l’emplacement des bas-côtés du sud.

Le portail de l’église de Varzy était roman, il s’ouvrait à l’ouest, sur la rue du Chapitre.

C’est entre 418 et 448, qu’un évêque d’Auxerre, Germain, fit construire sur ce terrain qu’il tenait de sa famille, et à la place d’un temple gaulois, au-dessus des deux sources, une première église qui s’appela en 920 Sainte-Eugénie, parce que le pape avait donné à un autre évêque, Gaudry, les reliques de cette jeune fille romaine.

La Collégiale est fermée le 08/05/1793. Vendue aux enchères et le règlement n’étant versé, elle est démolie en 1797.  Une partie des reliques et du mobilier a été versée à l’église paroissiale Saint-Pierre. On n’en découvre actuellement que quelques éléments. Le reliquaire de la petite église de Varzy, dans la Nièvre, connu sous le nom de «Bras d’or de sainte Eugénie» a été dérobé dans la nuit du 15 au 16 septembre 2000 puis détruit par les voleurs qui tentaient de récupérer son métal précieux.

L’enveloppe de la relique était, dit-on, en or et avait été classé au titre des monuments historiques en 1897. En réalité, l’humérus de sainte Eugénie, martyrisée à Rome aux premiers temps de la chrétienté, était en bois d’olivier recouvert d’une mince feuille d’or ou de vermeil, le bras étant enveloppé de trois manches superposés de dimensions décroissantes orné à l’origine de cabochons dans lequel un humérus avait été placé. La relique avait été agrandie pour accueillir ce qui semblait être un pot à fard sassanide cristal de roche taillé plus ancien que la relique datant de la fin du XIIe ou du début du XIIIe siècle. Les voleurs ont tenté de faire fondre le métal et détruit ce chef d’oeuvre de l’art médiéval ainsi qu’un ostensoir et un tableau du XVIIIe siècle représentant une crucifixion.

Les éléments protégés aux Monuments Historique, les trois éléments font l’objet d’une protection dans cette construction, l’élévation, l’arcade, et l’arc de l’ Église de Varzy Sainte Eugénie.

Église de Varzy Sainte Eugénie

 

Une Propriété d’une personne privée depuis 1992.

Les éléments protégés : Restes d’arcatures de la façade (cad. L 591) : inscription par arrêté du 16 octobre 1930. Fiche Mérimée : PA00113042

Varzy est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne Franche comté.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte  Église de Varzy Sainte Eugénie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.