Forêt des Bertranges

Le Rond-point de la Réserve, dans la Forêt domaniale des Bertranges, est un grand carrefour forestier, et le départ des sentiers de balades à travers les bois. La forêt des Bertranges s’étend sur près de 10 000 hectares. Certains de ses chênes sont plusieurs fois centenaires. Le Paradis des marcheurs, des cyclistes (VTT), des cavaliers, la forêt offre plus de 28 circuits de randonnées.La seconde chênaie de France. Sont Histoire,Offert dès 1121 au prieuré de La Charité-sur-Loire, ce massif forestier devait être agrandi à plusieurs reprises avant de devenir forêt domaniale à la Révolution. La forêt des Bertranges s’étend aujourd’hui sur près de 10 000 hectares et abrite une faune et une flore des plus riches. Une activité économique importante autour de la filière bois est toujours présente dans le secteur industriel nivernais et charitois, avec des scieries, usines de transformation du bois, fabriques de merrain ou tonnellerie. Outre les métiers du bois, la forêt a également été l’objet d’une activité métallurgique très intense, disparue. Le fer qui y était extrait a permis le développement d’une activité très prospère, en témoignent le nom de certains villages ou lieux-dits (Beaumont-la-Ferrière, Saint-Aubin-des-Forges…) ou d’anciens domaines des forges avec vestiges de hauts fourneaux et retenues d’eau chargées de les alimenter.

Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire