Menhir de Chigy

Menhir de Chigy

Le menhir de Chigy est un bloc de granit, d’une hauteur approximative de 4,50 m, était couché dans le pré voisin en 1892, il sera partiellement enfoui quelques années plus tard.

Une fouille effectuée en 1986 par le Groupe nivernais de préhistoire a démontré qu’il s’agit bien d’un authentique menhir, sa fosse d’érection a été retrouvée et située, elle contenait de nombreuses pierres de calage, ainsi qu’un fragment de meule et une hachette votive.

Le Menhir de Chigy est dressé il y a plus de 4 000 ans, il s’est abattu au cours des siècles et, à la fin de l’Âge de Bronze, les restes d’une incinération ont été abrités sous sa tête légèrement décollée du sol. Il fait partie d’une série de menhirs de l’ouest de la Bourgogne du Sud sur les sites de : Couches, Monthelon, Broye, Saint-Nizier-sur-Arroux, Maltat.

Ce menhir a été ré-érigé à une centaine de mètres de son emplacement initial.

Le menhir de Tazilly est situé sur le lieu-dit du Bois Billaud, ce monolithe est également nommé pierre de Chigy, à été longtemps enfoui, le 24 octobre 1986, il est donc dégagé, déplacé et ré-érigé en bordure de la départementale 973, à environs 120 m de son emplacement initial, par le Groupe nivernais de recherches archéologiques sous la direction de Jean Arnoux, archéologue à Luzy, en lien avec la direction des antiquités préhistoriques de Bourgogne.

Le Morvan constitue ainsi une très grande région dans laquelle les connaissances sur le Néolithique sont aujourd’hui extrêmement lacunaires, voire inexistantes. Les modalités d’occupation, les périodes et les cultures archéologiques y sont largement méconnues. Pour accéder à son nouvel emplacement, empruntez la Route Départementale 973, et garez-vous au menhir avec les coordonnées indiquées comme parking.

Villapourçon (Raporçon en morvandiau) est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Bonne découverte du Menhir de Chigy

Un clic pour situer les monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.