Monument aux Morts de Châtillon en Bazois

Monument aux Morts de Châtillon en Bazois

Sur le monument aux morts de Châtillon en Bazois il est inscrit 1914-1918. Châtillon en Bazois à ses morts glorieux.

sur une plaque noire il est notée: « Indigène ou passant qui visite ces lieux, pense à ceux qui, là-bas, dorment sous d’autres cieux, victimes du devoir, victimes de leur foi en la France immortelle. Deux poilus sont là! Devant eux, découvre toi! Ce modeste hommage rendu à leur vaillance, n’oublie jamais que pour eux la reconnaissance doit rester éternelle! »

1914
BEAUTEMPS Michel DIOUX Henri CONOUIS Camille DAVID Charles – lieutenant DUPLESSIS Joseph MORET Pierre LEMAITRE Marcel BOIRARD Louis DONDON Jean – sergent DANTEL Jean JULIEN Alfred BOURGOIN Clément – sergent MARTIN Pierre – caporal PETITIMBERT Étienne FLISSON J. Louis DANTON Émile

1915
BONGÈRE Louis RODILHAT Edmond MICHOT Marcel GIRARD Pierre LHOSTE J. Baptiste MICHOT Paul BILBAULT Pierre – caporal CHENU Léon VINCENT Pierre CHOLLET Adrien – caporal MOUTOT Paul – capitaine BONDOUX Lucien COURAULT Alexandre POULLET Hilaire – sergent

1916
BION Maurice FISSIER Paul – caporal JOUANIN Fernand JUDAS François TRINQUET Edmond LEJOT Henri BOUE Joseph BEUNAS Louis CONOUIS Charles CHARCONNET Désiré CHANDELIER J. Pierre

1917
LETTANIE Pierre DAVID Eugène BEAUTEMPS Gabriel DULAS Edmond de PRACOMTAL Arnaud – maréchal des Logis SANSOIS André FREGUIN Joseph LETOURNEUR Jules – caporal MERLIN Émile DESMOULINS Auguste MAVEL Jules

1918
BERTHAULT Michel MICHOT Louis – Maréchal des Logis THIBAUDAT Charles ROBLIN Victor FRENILLOT Joseph – caporal SAUTEREAU Charles DE PRACOMTAL Henri – sous-lieutenant MICONNET Jean LEJOT Charles
DAVID André BION Albert MARTIN Antonin CHARCONNET Jules LELONG Marcel LELONG Charles

Un monument érigé pour commémorer et honorer les soldats du village, et plus généralement les personnes, tuées ou disparues par faits de guerre. Un imposant édifice en pierre blanche, gardé de chaque côté par une sentinelle, un « poilu » aux repos appuyé sur son fusil. Ce monument est situé au carrefour des départementales 945 et 978. Il en existe de plusieurs types de ces monuments: les cénotaphes (monuments mortuaires n’abritant aucun corps), généralement dans le centre d’une ville ou d’un village, mais qui ont aussi été, après la Première Guerre mondiale, élevé dans les entreprises, les écoles, les foyers fréquentés par les disparus de leur vivant et les mémoriaux, monuments nationaux élevés sur les champs de bataille (Douaumont 300.000 soldats français et allemands portés disparus. L’ossuaire garde en son sein les restes des soldats morts sur le champ de bataille afin de préserver leur souvenir.) où les cimetières militaires abritent les tombes de soldats, parfois de centaines de milliers d’entre eux.

Châtillon en Bazois est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne – Franche comté.

Bonne découverte: Monument aux Morts de Châtillon en Bazois GPS 47.05521, 3.65871

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.