Romain Rolland

Romain Rolland naît à Clamecy le 29 janvier 1866 au 4 rue de l’Hospice, dans la maison de ses parents. Son père, Émile Rolland, est clerc de notaire. Il reprend l’étude notariale de son beau-père en 1869 et assume à partir de 1870 les fonctions d’adjoint au maire de Clamecy.

Émile Rolland et ses parents sont originaires de Brèves, village proche de Clamecy, où Romain Rolland enfant rend souvent visite à sa grand-mère. Le grand-père maternel de Romain Rolland, Edme Courot, né à Auxerre, a été notaire à Clamecy ; en 1876, il est l’un des fondateurs de la Société Scientifique et Artistique de Clamecy.

Le futur écrivain passe ses quatorze premières années à Clamecy, où il accomplit d’excellentes études au lycée de la ville.

En octobre 1880, la famille Rolland déménage à Paris, afin que Romain Rolland fréquente les meilleurs établissements. Il est reçu à l’École normale supérieure en 1886, agrégé d’histoire en 1889, il séjourne à l’École française de Rome de 1889 à 1891. De retour à Paris, il donne des cours d’histoire de l’art à partir de 1895, et d’histoire de la musique à partir de 1902 ; il enseigne cette matière en Sorbonne à partir de 1904.

De 1904 à 1912, Romain Rolland publie les parties successives de son roman fleuve, Jean-Christophe, qui connaît le succès.

En 1919, Romain Rolland publie sa Déclaration de l’Indépendance de l’Esprit.

Il écrit en 1926 : «J’aime profondément ma petite patrie nivernaise ; je l’aime, si je puis dire, charnellement (ce qui n’est pas la moins puissante façon d’aimer) ; je sens que mon corps est fait de cette terre et de cette lumière».

Romain Rolland meurt à Vézelay le 30 décembre 1944. Ses obsèques religieuses ont lieu le 2 janvier 1945 à Clamecy, où il est d’abord inhumé, avant d’être transféré en 1946 au cimetière de Brèves, comme il l’avait souhaité.

Brèves est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Bonne découverte de Romain Rolland

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.