Ancien Hôpital de Nevers un beau patrimoine

Ancien Hôpital de Nevers – Patrimoine de Nevers – Patrimoine du Nivernais en Bourgogne-Franche-Comté

L’ancien hôpital de Nevers fut fondé en 1665. L’Hôtel Dieu est placé sous le vocable de Saint Didier, il est situé derrière l’actuelle place Carnot, celui-ci étant devenu trop exigu.

Il fut décidé de construire, à l’extérieur de la ville, un nouvel hôpital. Ce projet reçut l’agrément du roi Louis XIV, en 1665.
À partir de la Chapelle Notre-Dame de la Pitié et de l’aile droite, les bâtiments hospitaliers datés des XVIIe – XIXe siècles, sont édifiés selon la conception architecturale et religieuse de l’époque, on retrouve un ensemble symétrique qui encadre la Chapelle. Formant un ensemble de plan en U.

Après de nombreux travaux qui s’étalent de 1785 à 1802, les deux établissements, Hôtel Dieu et l’Hôpital Général, sont regroupés sur ce site. À la fermeture de l’hôpital, en avril 2003, la chapelle est désacralisée. Tout est déménagé dans l’oratoire œcuménique du nouvel hôpital Pierre – Bérégovoy. Un extraordinaire registre des archives, remontant au XIXe siècle, y est aujourd’hui conservé. Ainsi qu’une très ancienne crèche de la chapelle, datant de sa création. Marie, Joseph, Jésus, l’âne et le bœuf sont toujours mis en scène, tous les ans, au moment de Noël, à l’oratoire du nouvel hôpital Pierre – Bérégovoy.

Le prêtre jésuite né à SaintPierreleMoûtier en 1590, proche de saint François de Sales fut très estimé des habitants de Nevers où il était confesseur des Carmélites. Il serait mort en odeur de sainteté et une vingtaine de milliers de personnes auraient accompagné sa dépouille jusque sous l’égout de la chapelle du cimetière. Sur sa sépulture, les dévots lui attribuèrent des vertus divinatoires et des guérisons miraculeuses

La chapelle est achevée en 1680, elle a conservée ses dispositions architecturales et décoratives du XVIIe siècle.

Sources: Abbé MAILLARD, 1687, La vie de monsieur Litaud, prêtre modèle des ecclésiastiques et père des Pauvres,s. l., 267 p. CROSNIER A.-J., 1858, Hagiographie nivernaise ou vies des saints et autres pieux personnages qui ont édifié le diocèse de Nevers, Nevers,Imprimerie I.-M. Fay, p. 72-80 et p.550.THUILLIER G., 1997, “Deux prêtres nivernais au XVIIe siècle Jean Maillard et Etienne Litaud”, MSAN, LXXV, pp. 53-71.

Nevers est une commune du centre de la France, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté. GPS 6.98475, 3.1568

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte du Musée de la faïence de Nevers.

Découverte du Jardin du Musée de la Faïence de Nevers.

Découverte de l’ancienne faïencerie de l’Autruche à Nevers.

Découverte des anciens logements des Faïenciers de Nevers.

Découverte du Four de l’Autruche de Nevers.

Bonne découverte de l’ Ancien Hôpital de Nevers GPS 46.99404, 3.15986

Ce diaporama nécessite JavaScript.