Château de Saint Vérain un remarquable fort

Château de Saint Vérain – Citadelle de Saint-Verain – Cité féodale – Patrimoine du Nivernais en Bourgogne-Franche-Comté.

Le château et le village de Saint-Vérain sont situés sur une hauteur qui domine le ruisseau de la Maloise. Saint-Vérain est un bourg castral du département. Le château est précédé de trois enceintes: La première enceinte enveloppe un parallélogramme irrégulier très allongé de l’est à l’ouest. Elle était accessible par trois portes défendues chacune par deux tours rondes : portes d’Alligny, de Bitry et de Saint-Amand.

Sept tours et une importante tour carrée flanquaient les courtines. A l’intérieur de cette première enceinte se trouvaient l’église à la fois prieurale et paroissiale, le prieuré, le marché, et les maisons du village.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Plan-sur-panneau-dinformation-1000x968.jpg

Les deux autres enceintes n’avaient aucune ouverture sur le dehors. On pénétrait à l’intérieur de la seconde enceinte par la porte de Cosne. Le mur de cette enceinte possédait une tour ronde à chacune de ses extrémités et il était flanqué de deux autres tours à l’ouest de la porte de Cosne.

La “Maison de Justice” était située dans l’enceinte. La troisième enceinte abritait le château, une chapelle et de nombreuses constructions adossées aux remparts, elle était défendue par dix tours.

Une partie des fondations de la chapelle seigneuriale détruite en 1828 furent mises au jour lors de fouilles.  C’est à l’extrémité sud de cette enceinte qu’était le château. Une dernière enceinte formait chemise autour du donjon. Cinq tours rondes appuient cette ceinture qui semble t’il ne possèdait aucune porte.

Un fossé rempli d’eau s’étendait au pied du pourtour extérieur de cette muraille. Le donjon est installé sur  une ancienne motte du XIIIe siècle.Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Plan-de-la-forteresse-de-saint-Verain.jpg

Le village de Saint-Verain, était une importante cité féodale au moyen âge, à partir de l’an mil, la baronnie de Saint-Verain est l’une des plus puissantes seigneuries de la région. Du IXe AU XIIe siècles le village était entouré d’une fortification en bois, c’est au XIIe siècle que la construction de la fortification en pierre débute. (une similitude de son plan avec celui de Margat construit en Syrie par les Croisés). La citadelle de Saint-Verain porte les transformations apportées dans l’art des constructions militaire de la fin du XIIIe siècle. Le donjon cylindrique domine une motte artificielle, qui est en soit le point le plus haut du village, il est bâti sur une importante citerne d’eau. Le donjon est défendu par cinq tours massives, le tout entouré de douves. Au dessous de cet imposant édifice, une première enceinte est défendue par dix tours. Le village de Saint-Verain était protégé, par une troisième enceinte, qui elle même protégé par des tours placées tout les 80 mètres. Les murs étaient d’une épaisseur allant de 2.20 à 2.80 mètres et d’une hauteur de 8 à 20 mètres au dessus du niveau du sol,  et entourés de profonds fossés. Le Château de Saint Vérain est en cours de restauration. Le donjon (qui a plus de 800 ans) est Classé aux Monuments historiques en 1907.

La porte de Cosne datée du IXe siècle, permet d’accéder au site du château. Les vestiges du château et son enceinte sont classés aux monuments historiques depuis 1907.

Saint-Vérain est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour découvrir la porte de Cosne de Saint Verain.

Un clic pour situer les monuments du nivernais sur  une carte.

Bonne découverte Château de Saint Vérain GPS 47.47963, 3.05306


Ce diaporama nécessite JavaScript.