Le Château de Langeron une tour remarquable

Le Château de Langeron – Château de Langeron – Patrimoine du Nivernais en Bourgogne-Franche-Comté

Le château de Langeron se trouvait à la sortie du bourg, en direction de l’Allier. Les fossés du château, représentés sur le plan de l’ancien cadastre, datent du XVIIe siècle, époque à laquelle le château est reconstruit, il a disparu au milieu du XIXe siècle. Seuls subsistent les communs. Les fossés délimitent un tertre de 100 m de long et 80 m de large.

Presque au centre une grosse tour ronde, unique vestige de l’ancien château. Elle mesure 14 m de diamètre et possède des murs de 2 m d’épaisseur. Le site est à 200 m au nord-ouest de l’église.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Plan-du-chateau-de-Langeron.jpg
Plan du château disparu de Langeron

La Tour du Château de Langeron est une ancienne Tour médiévale du Château, elle est reconstruite principalement au XVIIe siècle, cette tour du château a été aménagée en maison d’habitation.

Lorsque la Révolution éclate, Alexandre Louis Andrault, colonel au service du roi Louis XVI au régiment d’Armagnac, soutiendra la monarchie jusqu’à la fin. Cet acharnement à défendre le roi l’obligera à émigrer en Russie, abandonnant l’ensemble de ses biens. Lorsque le château fort devint trop délabré, un vaste chantier de modernisation fut entrepris à Langeron et un nouveau château fut érigé au XVIe siècle, et agrandi au XVIIe siècle. Le comté de Langeron fut démantelé, le château, ainsi que toutes les installations seigneuriales brûlées. Il en reste une grosse tour ronde coiffée d’un toit en petite tuiles plates de la région.

Alexandre Louis Andrault (1763-1831), comte de Langeron, marquis de la Coste, baron de la Ferté, de Sassy et de Cougny, seigneur du Mont, de Bazolle de l’Isle de Mars et d’Alligny, né à Paris, le 13 janvier 1763, mort à Odessa, le 4 juillet 1831 d’une épidémie de choléra, est un colonel français puis général de l’empire de Russie durant les guerres de la Révolution et de l’Empire.

Membre de la famille Andrault de Langeron, il est le fils aîné de Philippe Andrault, comte de Langeron (mort en 1675), premier gentilhomme de la chambre du duc d’Enghien, et de Claude Faye d’Espesses, Alexandre Louis Andrault descend de la Maison Andrault, une ancienne famille noble d’extraction chevaleresque, originaire du Nivernais, connue dès le XIIIe siècle. Il est l’unique enfant issu du mariage de Louis-Théodore Andrault et de Marie-Thérèse de Damas-Crux. Il est titré à sa naissance marquis de La Coste (du second titre de son père) il fait une brillante carrière militaire dans  la marine royale Guerre de Hollande (1672-1678), Guerre de la Ligue d’Augsbourg (1688-1697), Guerre de Succession d’Espagne (1701-1714), Le siège de Toulon (1707) Il est fait commandeur de l’Ordre royal et militaire de Saint-Louis, en 1707, pour son rôle pendant la défense de Toulon.

Bibliographie: NÉE DE LA ROCHELLE (J) – Mémoires pour servir à l’histoire civile, politique et littéraire, à la géographie et à la statistique du département de la Nièvre et des petites contées qui en dépendent, commencés par J. Née de la Rochelle, continués par Pierre Gillet, corrigés, augmentés et mis en nouvel ordre par J.F. Née de la Rochelle, Bourges, JBC Souchois, Paris, J.S. Martin, 1827, 3 vol.

Langeron est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Découverte du lavoir du village de Langeron.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Bonne découverte Tour Château de Langeron GPS 46.81131, 3.08117

Ce diaporama nécessite JavaScript.